Accueil


L'Agir de Dieu

L'ensemble de l'Agir de Dieu de la catégorieAdoption

1) Dire oui à ma situation

Il y a plusieurs années, mon mari et moi avons adopté une petite fille ayant un gros handicap et voilà qu’aujourd’hui, il est lui-même gravement malade et perd...


2) Il met tout en place

Lorsque je suis née, j’ai été abandonnée par ma mère, puis j’ai été adoptée à l’âge de quatre ans. Il y a quelques années, j’ai commencé mon cheminement...




MUSIQUE FCDJ

démarrez la musique

Pensée du Jour

FCDJ

Pensée 2A_08: Petite perle de Mon Coeur, viens te blottir dans Mes bras, toi que J'attends depuis longtemps. Comme Je suis heureux de te voir accepter ta petitesse, ta fragilité, ta faiblesse, ta vulnérabilité et ton impuissance! C'est là seulement que Je peux serrer ton coeur contre la Mien et y déverser un flot d'Amour-Feu.

FCDJ

La Pensée du Jour d'aujourd'hui est extraite du livre Pour le bonheur des Miens, Mes choisis - Jésus, de Léandre Lachance volume 2, numéro 9.

PARTAGEZ LA PENSÉE DU JOUR

FACEBOOK

TWITTER

L'AGIR DE DIEU

FCDJ

Des larmes d'amour

Puisque le message 74 du tome 2 de « Pour le bonheur des Miens, Mes Choisis. Jésus » m’y invite, je vous transmets mon témoignage, non pour ma gloire personnelle, mais bien pour Jésus.
Le mercredi, lors de ma pause du midi, j’ai pour habitude d’aller passer une heure en compagnie de Jésus dans le Saint-Sacrement. Durant ces moments, je lis un ou plusieurs passages des volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Aujourd’hui, je suis arrivé à ce beau message 74, qui a commencé comme une surprise : « Tiens, Jésus me parle directement ! Quelle joie ! »
Au fil de la lecture, je comprends, comme c’est écrit, que ce que je lis se passe présentement et que je devrais normalement ressentir quelque chose… mais je ne ressens rien encore. Quand j’arrive à la fin du message où il est écrit « Enfant de mon cœur, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime… », je m’effondre en larmes au troisième « Je t’aime ». Je le ressens encore maintenant, une heure après.
Je ne suis pas un comédien et je ne pleure pas sur commande, mais il est vrai que je suis sensible et ce n’est pas la première fois que je pleure ainsi pour des raisons similaires. La première fois, c’était le 15 août 2010, lors de ma conversion. Je crois que Jésus aime se servir de ma sensibilité pour me faire comprendre qu’Il est là et qu’Il agit.

Pour découvrir le Volume 2 : http://www.fcdj.org/upload/home_books/Book_PBM2_fr_web.pdf

L.F.


FCDJ

PARTAGEZ L'AGIR DE DIEU