Volume numéro 2, message # 077

http://www.fcdj.org/file/book/Book_PBM2_fr_web.pdf#page=122

 

13 octobre 1999, 4 h 25

 

77. – L’abandon total entre les mains du Père

 

Seigneur Jésus, le 22 février 1997, Vous m’informiez que le Père voulait que je demeure encore dans les affaires pour m’enseigner une autre façon de voir les problèmes et de les solutionner, de tout regarder avec les yeux de la foi et de tout abandonner entre les mains de Dieu... Toi, demeure dans l’émerveillement, la louange et la jubilation et tu seras témoin de Son agir.

Bien qu’à plusieurs occasions, j’ai été témoin de Votre agir, et je Vous en rends grâce, je veux Vous présenter encore une fois les deux dossiers qui ne se règlent pas: l’un me coûte un très gros montant par mois et il en est ainsi depuis bientôt deux ans; dans l’autre, la situation ne fait qu’empirer: les acheteurs se désistent ou retardent. Je sais que ces questions d’argent n’ont pas d’importance, mais si j’en étais dégagé, il me semble que je serais plus libre pour être à Votre service.

Qu’est-ce que j’ai à découvrir et à changer pour accomplir la Volonté du Père? Ouvrez mes yeux, mon cœur, mon esprit et mon intelligence afin que je puisse comprendre ce que Vous voulez m’enseigner par ces situations que je qualifie de malheureuses et contraignantes comme des boulets à mes pieds. Bien que je crois avoir été fidèle à Votre recommandation, je n’y vois aucun enseignement applicable pour moi ou pour les autres.

Je Vous abandonne mon impuissance, mes faiblesses et mes limites. Je crie vers vous, venez à mon aide.

Merci d’entendre et d’exaucer mes pauvres prières. Je Vous aime et je me veux fidèle.

 

«Mon tout-petit, Mon cher tout-petit, dans un premier temps, viens te blottir dans Mes bras pour te laisser inonder de Ma Paix et de Ma Joie que tu cherches, peu importe ce qui se passe à l’extérieur de toi.

 

Il est là l’enseignement véritable: l’abandon total entre les mains du Père. Tu peux vivre dans la Paix et la Joie une situation qui est cause d’angoisse, de désarroi et de grande anxiété pour le commun des personnes. En regardant tout avec les yeux de la foi, en te sachant petit et aimé de Dieu, tu reçois à l’intérieur de toi ce dont tu as besoin pour supporter ce qui se passe à l’extérieur de toi et que tu ne peux contrôler.

 

Sois assuré que ces situations que tu déplores, le Père les a en main. C’est que l’heure n’est pas encore arrivée. Tu n’as qu’à agir selon tes inspirations, rien de plus et rien de moins. C’est à travers ces situations difficiles à tes yeux que tu es formé de l’intérieur et que se vérifie la qualité de tes “oui”.

 

Tu cherches à comprendre à travers les événements extérieurs, alors que la réponse se trouve à l’intérieur de toi. Tu croyais voir des merveilles s’opérer dans tes affaires pour partager cet enseignement aux autres; non, les merveilles que tu vois s’opérer en toi te permettent de bien vivre les événements malheureux de l’extérieur. C’est cela que tu auras à témoigner aux autres.

 

Lorsque ces événements malheureux de l’extérieur auront produit en toi la transformation désirée par le Père, tu verras l’heure que ces situations se règlent d’elles-mêmes.

 

Comme l’or doit passer par le feu du creuset, il te faut passer par bien des souffrances et difficultés pour devenir cet être plein d’Amour que le Père est à faire de toi présentement.

 

Demeure dans la louange qu’il en soit ainsi. Par Son Amour, tu deviens l’Amour.

 

Tendrement et follement, Je t’aime. »