facebook live
Tous les jours
à 12 : 30 HNE. Sauf les
vendredis et samedis
Votre dose d'amour
quotidienne!

Chronique #13 – AVOIR UNE CONFIANCE À TOUTE ÉPREUVE

AVOIR UNE CONFIANCE À TOUTE ÉPREUVE

La confiance m’apparaît comme ayant une relation très étroite avec la foi. En développant la confiance, nous faisons grandir la foi et, en obtenant celle-ci, nous augmentons notre confiance; que ce soit dans notre relation avec Dieu, avec nous-mêmes, envers les autres ou en tout ce que nous entreprenons.

Très souvent, nous avons besoin des autres pour faire naître ou grandir notre confiance. Quand je regarde en arrière, je crois que si j’ai pu accomplir ce que j’ai réalisé jusqu’à maintenant, c’est en grande partie dû à la confiance que j’ai eue en Dieu, en moi-même et dans les autres. Toute ma vie, j’ai tenté de cultiver cette confiance qui m’a été transmise par mes parents, par celle qu’ils avaient en Dieu et par celle qu’ils m’ont donnée. Ils se fiaient à Dieu et par là, ils m’ont appris la confiance.

J’étais à peine âgé de 10 ans que mes parents me permettaient d’aller faire les commissions, les courses, au village. Je partais seul avec la voiture tirée par le cheval; j’allais vendre des œufs à plusieurs familles du village. Avec l’argent ramassé, j’achetais alors moi-même le nécessaire pour la maison et la ferme.

Une telle confiance de la part de mes parents ne pouvait qu’engendrer une attitude responsable de ma part.

Plus tard, lorsque, pour la première fois, j’ai eu à animer une soirée sociale, je craignais de ne pouvoir accomplir cette tâche. Ma mère me dit alors, d’un ton sûr d’elle-même: « Toi, tu réussis toujours ce que tu entreprends; je suis très confiante, tu vas bien faire cela. » Cette confiance de la part de ma mère m’a permis d’être sûr de moi et d’accomplir cette tâche avec mérite.

Je veux partager un autre exemple. Lorsque je dirigeais notre réseau de bureaux d’assurances, nous avions institué des rencontres bisannuelles avec chacune de nos succursales, où nous mettions toujours l’accent sur les points forts de chacun et de chacune de nos employés. J’étais émerveillé de voir ceux-ci se développer, de voir l’évolution de ces personnes. Je me souviens lors de la première réunion de ce genre, une jeune fille était tellement timide qu’elle parlait tout bas, au point que nous ne pouvions pas la comprendre. Nous avons fait remarquer ses points forts en lui disant qu’elle avait tout pour réussir et qu’elle devait prendre sa place; et comme points à travailler, pourquoi ne pas parler plus fort et s’affirmer davantage ? Elle est devenue une de nos meilleures représentantes de service puis directrice de sa succursale avec une très forte personnalité.

Si nous avons besoin des autres pour développer notre confiance, eux de même ont besoin de nous. Nous pouvons aider beaucoup de gens à grandir autour de nous, en soulignant leurs aptitudes et leurs compétences, en leur témoignant notre confiance en ce qui concerne leur travail ou entreprise. Nous pouvons aussi les aider à avoir confiance en Dieu et aux autres personnes, en leur partageant la nôtre. Développer notre confiance et aider à la faire grandir chez les autres est un excellent moyen d’atteindre de nouveaux sommets. 

×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

8 mai 2019
:

AVOIR UNE CONFIANCE À TOUTE ÉPREUVE

La confiance m’apparaît comme ayant une relation très étroite avec la foi. En développant la confiance, nous faisons grandir la foi et, en obtenant celle-ci, nous augmentons notre confiance; que ce soit dans notre relation avec Dieu, avec nous-mêmes, envers les autres ou en tout ce que nous entreprenons.

Très souvent, nous avons besoin des autres pour faire naître ou grandir notre confiance. Quand je regarde en arrière, je crois que si j’ai pu accomplir ce que j’ai réalisé jusqu’à maintenant, c’est en grande partie dû à la confiance que j’ai eue en Dieu, en moi-même et dans les autres. Toute ma vie, j’ai tenté de cultiver cette confiance qui m’a été transmise par mes parents, par celle qu’ils avaient en Dieu et par celle qu’ils m’ont donnée. Ils se fiaient à Dieu et par là, ils m’ont appris la confiance.

J’étais à peine âgé de 10 ans que mes parents me permettaient d’aller faire les commissions, les courses, au village. Je partais seul avec la voiture tirée par le cheval; j’allais vendre des œufs à plusieurs familles du village. Avec l’argent ramassé, j’achetais alors moi-même le nécessaire pour la maison et la ferme.

Une telle confiance de la part de mes parents ne pouvait qu’engendrer une attitude responsable de ma part.

Plus tard, lorsque, pour la première fois, j’ai eu à animer une soirée sociale, je craignais de ne pouvoir accomplir cette tâche. Ma mère me dit alors, d’un ton sûr d’elle-même: « Toi, tu réussis toujours ce que tu entreprends; je suis très confiante, tu vas bien faire cela. » Cette confiance de la part de ma mère m’a permis d’être sûr de moi et d’accomplir cette tâche avec mérite.

Je veux partager un autre exemple. Lorsque je dirigeais notre réseau de bureaux d’assurances, nous avions institué des rencontres bisannuelles avec chacune de nos succursales, où nous mettions toujours l’accent sur les points forts de chacun et de chacune de nos employés. J’étais émerveillé de voir ceux-ci se développer, de voir l’évolution de ces personnes. Je me souviens lors de la première réunion de ce genre, une jeune fille était tellement timide qu’elle parlait tout bas, au point que nous ne pouvions pas la comprendre. Nous avons fait remarquer ses points forts en lui disant qu’elle avait tout pour réussir et qu’elle devait prendre sa place; et comme points à travailler, pourquoi ne pas parler plus fort et s’affirmer davantage ? Elle est devenue une de nos meilleures représentantes de service puis directrice de sa succursale avec une très forte personnalité.

Si nous avons besoin des autres pour développer notre confiance, eux de même ont besoin de nous. Nous pouvons aider beaucoup de gens à grandir autour de nous, en soulignant leurs aptitudes et leurs compétences, en leur témoignant notre confiance en ce qui concerne leur travail ou entreprise. Nous pouvons aussi les aider à avoir confiance en Dieu et aux autres personnes, en leur partageant la nôtre. Développer notre confiance et aider à la faire grandir chez les autres est un excellent moyen d’atteindre de nouveaux sommets. 

Votre dose d'amour quotidienne!

Pendant ce confinement, il est normal de se poser plusieurs questions. Les Choisis de Jésus sont là pour vous accompagner dans cette période, tous les jours, lors de Facebook Live. Joignez-vous à nous pour entendre des prières et des témoignages provenant des livres «Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus.». Ce rassemblement virtuel saura assurément alimenter vos réflexions et vous aidez à trouver réponses à vos questions!
Soyez des nôtres, tous les jours à 12 h 30 HNE. Sauf les vendredis et les samedis.

logo fcdj