facebook live
Tous les jours
à 12 : 30 HAE.
sauf les vendredis
et samedis
Votre dose d'amour
quotidienne!

Chronique #49 – Attention pour ne pas devenir faux

Attention pour ne pas devenir faux

Nous connaissons tous l’importance de l’honnêteté et je ne crois pas avoir rencontré des gens foncièrement malhonnêtes ou qui voulaient l’être. Ce que j’ai vu, ce sont des gens qui sont devenus faux en ayant beaucoup d’ambition, en prenant différents moyens pour réussir, ou des gens qui ont développé ce que j’appellerais une « conscience sociale ». Ils vont à la limite de ce que la société accepte. À titre d’exemple, l’honnêteté face à l’impôt : si la société accepte d’utiliser tous les moyens pour payer le moins d’impôt possible, ils se sentent justifiés de le faire; ou s’il devient nécessaire pour la survie de l’entreprise de présenter des chiffres faussés, ils accepteront volontiers de les présenter.

J’ai vu un confrère, courtier d’assurances, avoir une comptabilité en double pour expliquer une bonne situation à la banque et aux compagnies d’assurances. Il alléguait qu’il faisait cela pour assurer la survie de son bureau et ne pas faire perdre d’argent à personne. Comme résultat, il a tout perdu en plus de faire une faillite de 600 000 $ et d’être condamné à deux ans de prison pour fraude. Nous avons donc tous un point à surveiller, c’est celui de ne pas nous laisser conduire dans des chemins qui faussent notre façon de voir, notre façon de parler et finalement notre façon d’être.

http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_de_leandre_lachance

http://www.fcdj.org/boutique/?category_uid=2

×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

1 avril 2019
:

Attention pour ne pas devenir faux

Nous connaissons tous l’importance de l’honnêteté et je ne crois pas avoir rencontré des gens foncièrement malhonnêtes ou qui voulaient l’être. Ce que j’ai vu, ce sont des gens qui sont devenus faux en ayant beaucoup d’ambition, en prenant différents moyens pour réussir, ou des gens qui ont développé ce que j’appellerais une « conscience sociale ». Ils vont à la limite de ce que la société accepte. À titre d’exemple, l’honnêteté face à l’impôt : si la société accepte d’utiliser tous les moyens pour payer le moins d’impôt possible, ils se sentent justifiés de le faire; ou s’il devient nécessaire pour la survie de l’entreprise de présenter des chiffres faussés, ils accepteront volontiers de les présenter.

J’ai vu un confrère, courtier d’assurances, avoir une comptabilité en double pour expliquer une bonne situation à la banque et aux compagnies d’assurances. Il alléguait qu’il faisait cela pour assurer la survie de son bureau et ne pas faire perdre d’argent à personne. Comme résultat, il a tout perdu en plus de faire une faillite de 600 000 $ et d’être condamné à deux ans de prison pour fraude. Nous avons donc tous un point à surveiller, c’est celui de ne pas nous laisser conduire dans des chemins qui faussent notre façon de voir, notre façon de parler et finalement notre façon d’être.

http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_de_leandre_lachance

http://www.fcdj.org/boutique/?category_uid=2

bitmap 2

Une expérience utilisateur améliorée

Téléchargez notre application maintenant

bitmap 3
mobile bitmap 3