Chronique #56 – L’importance des six prochaines étapes

L’importance des six prochaines étapes

Lorsqu’il s’agit d’un problème présent et que je peux y changer quelque chose, j’ai avantage à passer à l’action, en tenant compte des six prochaines étapes. Le détour peut paraître long, mais il en vaut la peine. Je me souviens que lors de la fin des cours d’administration, suivis à l’Université de Sherbrooke, nous avions eu trois jours d’étude de cas avec l’Université Laval et l’Université du Québec. Nous étions plusieurs équipes à étudier les mêmes cas. Au début, lorsque nous arrivions en équipe, chacun, après avoir pris connaissance du problème et imaginé une solution, donnait sa réponse et ensuite nous échangions pour nous mettre d’accord sur la solution à retenir. Nous perdions un temps fou à des discussions inutiles. Celui qui avait exprimé une opinion la défendait envers et contre tous, voulait avoir raison à tout prix. S’il était un bon vendeur, très tenace, nous pouvions retenir la sienne sans que ce soit nécessairement la meilleure. Un des membres a suggéré de ne plus émettre de solution avant d’avoir fait ensemble les six étapes que nous avions acceptées, ce qui nous a permis d’accomplir notre travail plus rapidement que dans les autres équipes. Lorsque nous sommes revenus en plénière où chaque équipe donnait sa solution, nous pouvions constater les erreurs des autres, parce qu’ils n’avaient pas fait le même exercice que nous, qui consiste à:

Bien identifier le problème

Si nous travaillons en équipe, nous mettre d’accord sur le problème que nous avons à résoudre.

Quelles sont les causes de ce problème ?

Plus nous réussissons à les découvrir clairement, plus vite il nous sera possible de trouver des solutions.

Quelles sont les solutions possibles ?

Les énumérer sans les discuter afin de permettre à chaque membre de s’exprimer, et sans en oublier aucune, car, très souvent, c’est la solution en apparence la moins attrayante qui est la meilleure.

Les avantages et désavantages de chacune des solutions

Prendre chacune des solutions mentionnées aux paragraphes précédents et cataloguer les avantages et les inconvénients de chacune d’elles. Cet exercice nous aidera à prendre une décision en connaissance de cause.

Choisir la ou les solutions

Si l’exercice a été bien fait, il devient facile de faire un choix. Je favorise beaucoup la décision prise à l’unanimité. Lorsqu’il y a division, si ce n’est pas urgent, je préfère remettre à une prochaine rencontre, car j’ai remarqué que ce sont toujours les décisions prises sans unanimité qui nous apportent le plus de problèmes par la suite.

Passer à l’action

Il est plus facile de passer à l’action lorsqu’on a suivi ce cheminement et que nous sommes sûrs de notre décision. Ceci nous permet de résoudre le problème plus rapidement, et à la satisfaction d’un plus grand nombre. Il vaut mieux se tromper en prenant une décision que de ne pas en prendre du tout. Il est très important d’aborder les problèmes en les voyant comme étant un excellent moyen de nous faire grandir et d’avancer.

En conclusion à cette réflexion, j’affirme que suivre les étapes de ce chapitre, lorsque nous faisons face à un problème, est un excellent moyen de bien le résoudre.

http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_de_leandre_lachance

http://www.fcdj.org/boutique/?category_uid=2

Fermer le menu
×

Panier