Chronique #6 – AVOIR UNE BONNE ATTITUDE

AVOIR UNE BONNE ATTITUDE

Ce qui est plus important que nos aptitudes, nos talents, nos connaissances, notre avoir, c’est notre attitude, notre façon de penser, notre façon de voir les choses, les événements, les contrariétés, les épreuves et tout ce qui nous arrive dans la vie : « Il n’y a pas de véritable épreuve, il n’y a que des occasions de preuve. »

Je place l’attitude au premier rang des différents ingrédients qui nous conduisent au succès. Car, avec celle-ci, nous pouvons obtenir ce que nous voulons réellement, en terme de connaissance, de croissance spirituelle, de compétence, d’argent, etc. Par contre, la mauvaise attitude peut nous faire perdre tout ce que nous pensons posséder ou nous empêcher de le mettre en valeur.

Pour mieux expliquer cette façon de voir, laissez-moi vous raconter cette expérience. Lorsque j’ai ouvert mon bureau d’assurance-vie et I.A.R.D. (incendie, automobile, responsabilité et risques divers), comme nous étions principalement une organisation d’assurance-vie, j’avais entendu la remarque suivante: « Le bureau de Lachance est un bon bureau en assurance-vie, mais en assurances générales, ils ne connaissent pas ça. »

Toute ma vie, j’ai su que je manquais de compétence, mais, me le faire dire, je n’ai jamais aimé ça!… Mon ambition était donc d’avoir beaucoup de compétences d’assurances I.A.R.D. dans mon bureau et, lorsque j’ai eu l’occasion d’embaucher de véritables compétences, j’ai fait les efforts nécessaires pour les engager. Je me suis retrouvé avec d’anciens inspecteurs de compagnies d’assurances, des diplômés des hautes études commerciales, des fellows en assurance I.A.R.D. , d’autres qui avaient enseigné l’assurance à l’université, etc. J’avais donc un bureau avec beaucoup de compétences, mais il n’en demeurait pas moins que j’éprouvais de grandes difficultés à bien le faire fonctionner.

Un jour, j’ai entendu un conférencier dire que le bureau de courtage d’assurances qui avait connu le plus grand succès en Amérique du Nord depuis les quinze dernières années, avait été fondé par un camionneur et que le premier critère d’embauche était que la personne n’ait jamais travaillé dans un autre bureau d’assurance; qu’il recherchait des gens avec de bonnes attitudes, qui voulaient devenir compétents et qui épouseraient la philosophie et les valeurs de son bureau.

J’ai compris que, voulant avoir trop de compétences, j’avais négligé l’essentiel, « l’attitude » et qu’avec celle-ci, nous pouvions obtenir de la compétence, mais que cette dernière n’apporte pas nécessairement une bonne attitude.

Par la suite, j’ai fait des expériences très heureuses en embauchant des gens non expérimentés, mais démontrant une très bonne attitude. Celle-ci est donc pour moi le premier critère de succès.

Voici ce que signifie, à mon point de vue, une bonne attitude par opposition à une mauvaise:

BONNE ATTITUDE MAUVAISE ATTITUDE
Voir le côté positif d’un événement

Aimer les gens                                  

Aimer son travail                             

Aimer son client                               

 

Accueillir favorablement                

une remarque

Accueillir ouvertement un projet  

ou une nouvelle idée                        

ce qui est nouveau

Aider, collaborer, coopérer            

 

Manifester de l’intérêt pour            

ceux qui nous entourent                 

Accepter de l’aide                            

Demander les opinions des autres

 

Chercher des idées pour                 

améliorer une situation                  

Accepter les autres tels qu’ils sont

en voulant les aider                         

Accepter de se remettre en cause  

 

Tenter de comprendre les autres  

Témoigner son appréciation          

aux autres     

 

Reconnaître ses erreurs                 

 

Prendre le temps d’expliquer ou   

d’échanger sur nos opinions          

Être à l’écoute pour bien compren-

dre le point de vue de l’autre         

                                                          

Donner toujours le maximum de   

service pour sa propre satisfaction

 

Voir l’argent comme étant l’une     

des récompenses pour les              

services donnés                               

 

Voir les difficultés comme une occasion de croissance

Ne voir que le côté négatif

Les critiques

Se plaindre

Trouver qu’il est dérangeant

difficile à servir

Refuser toute critique

 

Ne voir que le côté négatif

et tenter de démolir tout

 

Se limiter strictement

à sa tâche

Ignorer les autres et être

centré sur soi-même

Se montrer suffisant

Refuser toute opinion qui

ne vient pas de nous

Critiquer les autres de ne pas

avoir solutionné le problème

Être intransigeant pour les

autres et se justifier soi-même

Trouver un coupable en

dehors de soi

Les blâmer à propos de tout

Tenter de se mettre en valeur

en démontrant aux autres qu’on est meilleur

qu’eux

Refuser d’admettre

qu’on s’est trompé

Imposer ses opinions aux

autres et tenter de les dominer

Démontrer son désaccord

rapidement avant qu’il ait pu

terminer son point de vue

Avoir comme état d’esprit:

« pour ce que ça paie, on n’a

pas besoin d’en faire tant »

Croire que tout nous est dû

avant même d’avoir prouvé

notre compétence et notre

savoir-faire

Se laisser écraser par le poids de chaque difficulté en l’amplifiant

La bonne attitude est la base solide sur laquelle nous pouvons construire, nous réaliser pleinement. Développer nos aptitudes, acquérir de bonnes habitudes pour ainsi prendre de l’altitude et nous diriger vers de nouveaux sommets.

est meilleur 

Fermer le menu
×

Panier