facebook live
Tous les jours
13 h 30 hae
Votre dose d'amour
quotidienne!

Chronique #9 – FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE EXIGENCE ET UN DÉSIR

FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE EXIGENCE ET UN DÉSIR

Lorsque nous sommes aux prises avec beaucoup d’exigences, nous subissons une pression qui peut devenir très lourde et même nous empêcher d’avancer, alors qu’un désir est quelque chose de motivant et d’emballant.

Il est donc très important, lorsque nous fixons nos buts et nos objectifs, de faire la distinction entre une exigence et un désir.

L’exigence doit être maintenue à son plus bas niveau pour éviter la pression, alors que le désir doit demeurer à son niveau le plus élevé pour nous permettre d’atteindre de nouveaux sommets.

À titre d’exemple, lorsque j’ai inauguré L. Lachance et associés en 1964, mes revenus étaient égaux à mes dépenses et je pouvais vivre un an à même mes économies. Elles étaient là, mes exigences.

Mon désir était d’offrir quelque chose de neuf et de meilleur pour les vendeurs d’assurances, ce qui me permettrait d’avoir un bureau plus important dans un terme relativement court. Pour moi, « important » voulait dire vendre pour 4 000 000 $ de protections en assurance-vie en un an et 1 000 000 $ de primes en assurances I.A.R.D. Cet objectif a été atteint dès la deuxième année pour l’assurance-vie et à la neuvième année pour l’assurance I.A.R.D.

Ayant négligé de me fixer d’autres buts et objectifs, j’ai tenté de me réaliser ailleurs, soit en acquérant une grosse ferme, soit en accédant à des postes clés tels que : président fondateur du Collège Sacré-Cœur; vice-président de l’Association provinciale des assureurs-vie; président de la Fédération des courtiers d’assurances du Québec, etc. L’objectif que je m’étais fixé étant atteint, il m’était devenu difficile de me réaliser à l’intérieur de mon entreprise.

Ce n’est que lorsque je me suis fixé d’autres buts et objectifs plus profonds que j’ai pu continuer à avancer et à aider davantage les gens de mon entourage.

Pour maintenir notre motivation, nous avons donc avantage à nous fixer d’autres buts et des objectifs plus élevés, en nous basant sur l’objectif que nous venons d’atteindre. Ceci nous dirige vers de nouveaux sommets.

Fermer le menu
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

12 mai 2019
:

FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE EXIGENCE ET UN DÉSIR

Lorsque nous sommes aux prises avec beaucoup d’exigences, nous subissons une pression qui peut devenir très lourde et même nous empêcher d’avancer, alors qu’un désir est quelque chose de motivant et d’emballant.

Il est donc très important, lorsque nous fixons nos buts et nos objectifs, de faire la distinction entre une exigence et un désir.

L’exigence doit être maintenue à son plus bas niveau pour éviter la pression, alors que le désir doit demeurer à son niveau le plus élevé pour nous permettre d’atteindre de nouveaux sommets.

À titre d’exemple, lorsque j’ai inauguré L. Lachance et associés en 1964, mes revenus étaient égaux à mes dépenses et je pouvais vivre un an à même mes économies. Elles étaient là, mes exigences.

Mon désir était d’offrir quelque chose de neuf et de meilleur pour les vendeurs d’assurances, ce qui me permettrait d’avoir un bureau plus important dans un terme relativement court. Pour moi, « important » voulait dire vendre pour 4 000 000 $ de protections en assurance-vie en un an et 1 000 000 $ de primes en assurances I.A.R.D. Cet objectif a été atteint dès la deuxième année pour l’assurance-vie et à la neuvième année pour l’assurance I.A.R.D.

Ayant négligé de me fixer d’autres buts et objectifs, j’ai tenté de me réaliser ailleurs, soit en acquérant une grosse ferme, soit en accédant à des postes clés tels que : président fondateur du Collège Sacré-Cœur; vice-président de l’Association provinciale des assureurs-vie; président de la Fédération des courtiers d’assurances du Québec, etc. L’objectif que je m’étais fixé étant atteint, il m’était devenu difficile de me réaliser à l’intérieur de mon entreprise.

Ce n’est que lorsque je me suis fixé d’autres buts et objectifs plus profonds que j’ai pu continuer à avancer et à aider davantage les gens de mon entourage.

Pour maintenir notre motivation, nous avons donc avantage à nous fixer d’autres buts et des objectifs plus élevés, en nous basant sur l’objectif que nous venons d’atteindre. Ceci nous dirige vers de nouveaux sommets.

Votre dose d'amour quotidienne!

Pendant ce confinement, il est normal de se poser plusieurs questions. Les Choisis de Jésus sont là pour vous accompagner dans cette période, tous les jours, lors de Facebook Live. Joignez-vous à nous pour entendre des prières et des témoignages provenant des livres «Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus.». Ce rassemblement virtuel saura assurément alimenter vos réflexions et vous aidez à trouver réponses à vos questions!
Soyez des nôtres, tous les jours, à 13 h 30 HAE