Volume numéro 2, message # 057

http://www.fcdj.org/file/book/Book_PBM2_fr_web.pdf#page=90

 

7 juillet 1999, 4 h 30

 

57. – Pour devenir des êtres d’Amour      

 

«Mon tout-petit, J’ai dit à Mes apôtres que c’est à l’Amour qu’ils auraient les uns pour les autres qu’on les reconnaîtrait pour Mes disciples. C’est encore à ce signe aujourd’hui que l’on reconnaîtra que vous êtes Mes choisis. C’est également à l’Amour que vous avez pour les autres que vous pouvez constater si oui ou non vous êtes un être plein d’Amour.

 

Même si vous ne dites aucune parole désagréable ou blessante pour l’autre, si vos pensées sont critiques, négatives ou imbues de préjugés envers autrui, vous empêchez l’Amour de circuler librement en vous et à travers vous. Dès que vous êtes aux prises avec de telles pensées destructrices, vous devez les donner à la Miséricorde du Père, en Lui demandant de changer votre cœur pour le rendre capable d’accueillir l’autre tel qu’il est, pour laisser l’Amour circuler librement entre vous.

 

Par vous-mêmes, il est impossible d’accomplir une telle transformation, surtout si vous avez été une personne sujette à la critique, ayant eu beaucoup d’exigences pour les autres et pour vous-même. Seul l’Amour a le pouvoir d’exercer une telle transformation à la condition que vous lui donniez la liberté d’agir et de changer vos habitudes de voir, de penser et de juger les autres.

 

Les petites Communautés d’Amour et de Partage seront des lieux d’apprentissage avec des personnes qui sont animées du même désir, s’abstenant d’avoir un regard sur la transformation de l’autre, mais uniquement sur leur propre transformation intérieure, afin de découvrir ce que vous devez offrir à la Miséricorde du Père pour devenir des êtres pleins d’Amour qui laissent circuler l’Amour du Père librement à travers eux.

 

Heureux, heureuses êtes-vous d’être sur cette voie qui vous conduit à l’Amour. Acceptez que vous êtes follement aimés. Je vous aime, Je t’aime.»