facebook live
Tous les jours
à 12 : 30 HNE. Sauf les
vendredis et samedis
Votre dose d'amour
quotidienne!

Chronique #26 – IGNORER NOS POINTS FAIBLES

Très souvent, nous ne savons pas trop quelle attitude prendre devant nos points faibles pour les corriger, ou comment agir envers ceux et celles que nous aimons, pour les aider à s’en départir. Beaucoup pensent qu’en répétant à nos enfants leurs points faibles, ou leurs défauts, on va les aider à s’en corriger, alors que pour moi, nous ne faisons que les convaincre qu’ils sont paresseux ou menteurs ou étourdis ou gênés, etc. Voici trois cas vécus.

Continuer la lecture Chronique #26 – IGNORER NOS POINTS FAIBLES

Chronique #28 – ACCEPTER DE L’AIDE

Il est parfois difficile de se laisser aider. Notre orgueil étant ce qu’il est nous pousse à refuser de l’aide en nous disant que nous sommes capables seuls. J’ai remarqué que les gens qui acceptent facilement de se laisser aider, avancent plus rapidement que les autres et sont moins exposés à faire des erreurs. Je me souviens d’avoir embauché un assureur-vie qui avait une très belle personnalité : il se présentait très bien, il m’apparaissait avoir tout ce qu’il fallait pour réussir et, en plus, il avait déjà une courte expérience dans la vente d’assurances. 

Continuer la lecture Chronique #28 – ACCEPTER DE L’AIDE

Chronique #29 – DEMANDER CONSEIL

Les gens sont toujours très flattés lorsqu’on leur demande un conseil et ils ont toujours du temps pour en donner et surtout lorsque nous sommes sincères dans notre demande. De plus, c’est un excellent moyen qui nous aide à réaliser nos projets.

Continuer la lecture Chronique #29 – DEMANDER CONSEIL

Chronique #32 – L’ARGENT ET LA FAMILLE (2)

Afin de ne pas avoir de division sur la question d’argent, il est important d’en avoir assez pour ses besoins, ou savoir nous satisfaire de la mesure que nous avons. Pour que cette mesure soit proportionnelle à ses besoins, il y a, selon moi, trois moyens 

Continuer la lecture Chronique #32 – L’ARGENT ET LA FAMILLE (2)

Chronique #33 – SAVOIR, AVOIR, POUVOIR OU ÊTRE

Avant de savoir, d’avoir ou de pouvoir, il faut ÊTRE; et à l’intérieur de l’être, il y a Dieu. Très souvent, Il nous apparaît un peu comme étant au coeur du moyeu d’une roue où l’être est petit; alors que le savoir, l’avoir et le pouvoir, représentant la grandeur et ce que nous voulons, sont les rayons, la jante et le bandage extérieur de la roue. Nous sommes plusieurs à être et à nous partager le savoir, l’avoir et le pouvoir, et nous avons le choix de nous situer près du savoir, de l’avoir et du pouvoir.

Continuer la lecture Chronique #33 – SAVOIR, AVOIR, POUVOIR OU ÊTRE

Chronique #34 – LA GRANDE DÉCOUVERTE DE MA VIE

J’ai toujours bien accepté la formation chrétienne que j’ai reçue étant jeune. Ce que je comprenais, c’était qu’en vivant pleinement les enseignements du Christ, nous pouvions nous mériter une bonne place après notre mort, mais durant le temps que nous vivions, c’était très restrictif, il y avait une foule de choses qu’il ne fallait pas faire.

Continuer la lecture Chronique #34 – LA GRANDE DÉCOUVERTE DE MA VIE

Chronique #35 – TOI TU AS RÉUSSI

Un jour, un individu à mon bureau me dit : « Toi tu as réussi. » Par la suite, me retrouvant seul dans ma voiture en direction de Montréal, je réfléchissais à ce qu’il avait voulu me dire. Avait-il raison ? Je me disais : il faudrait d’abord définir ce qu’est la réussite ? Réussir par rapport à qui ? Ou par rapport à quoi ? Disons qu’il a voulu me dire que j’avais réussi plus que la moyenne, dans mon domaine.

Continuer la lecture Chronique #35 – TOI TU AS RÉUSSI
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

16 avril 2019
:

TOI TU AS RÉUSSI

Un jour, un individu à mon bureau me dit : « Toi tu as réussi. » Par la suite, me retrouvant seul dans ma voiture en direction de Montréal, je réfléchissais à ce qu’il avait voulu me dire. Avait-il raison ? Je me disais : il faudrait d’abord définir ce qu’est la réussite ? Réussir par rapport à qui ? Ou par rapport à quoi ? Disons qu’il a voulu me dire que j’avais réussi plus que la moyenne, dans mon domaine. Ce que je conçois volontiers! Maintenant, je dois me poser la question suivante : « Qu’est-ce que ça me donne à moi, si, parce que j’ai réussi plus que la moyenne, je travaille plus fort que la moyenne, je jouis moins de la vie que la moyenne, j’ai moins de temps pour ma famille que la moyenne, j’ai moins de temps pour autre chose que j’aimerais accomplir que la moyenne, j’ai plus de troubles et de tracas que la moyenne, j’ai des chances de vieillir plus vite que la moyenne et peut-être mourir plus jeune que la moyenne... ça me donne quoi de réussir plus que la moyenne ? » Et là, je pensais à mon père au temps où nous étions jeunes. Il était préoccupé de savoir s’il allait avoir le nécessaire pour nous nourrir; il n’avait pas le choix de travailler de longues heures. Si j’ai réussi plus que la moyenne, il est logique de penser que mes enfants ont ce dont ils ont besoin. Pourquoi je cours autant ? Je devrais avoir du temps pour ma famille et les choses qui en valent vraiment la peine. En plus de ma famille, qu’est-ce qui en vaut vraiment la peine ? Prendre du temps pour mon conditionnement physique, mon développement intellectuel et plus que cela pour mon avancement spirituel.

Je venais de lire un livre d’Aléxis Carrel intitulé « Réflexion sur la vie et prière », lui un grand scientiste qui écrit : « Un des problèmes de la science, aujourd’hui, c’est qu’on limite l’homme à son intelligence alors que l’homme, pour atteindre sa véritable dimension, doit s’élever à la hauteur de son esprit. » C’est à partir de ce moment que j’ai accepté de prendre du temps pour découvrir les valeurs spirituelles qui ont été pour moi l’investissement le plus important de ma vie, parce qu’elles m’ont permis de découvrir un Dieu débordant d’amour pour nous qui, non seulement nous a permis de naître et nous rappellera à Lui un jour, mais qui est vivant dans les personnes et présent dans toutes les activités de notre vie. Il est notre source d’inspiration et Il a été pour moi ma principale motivation pour m’occuper de l’humain et me donner une espérance dans toutes les difficultés et épreuves. Plus j’avance dans la vie et plus je tente de vivre selon l’Esprit malgré toutes mes faiblesses et erreurs; plus je suis convaincu que déjà, nous vivons dans un petit coin du paradis. Plus nous prenons du temps pour tenter de vivre pleinement l’enseignement du Christ, plus nous pourrons atteindre de nouveaux sommets.

http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_de_leandre_lachance

Votre dose d'amour quotidienne!

Pendant ce confinement, il est normal de se poser plusieurs questions. Les Choisis de Jésus sont là pour vous accompagner dans cette période, tous les jours, lors de Facebook Live. Joignez-vous à nous pour entendre des prières et des témoignages provenant des livres «Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus.». Ce rassemblement virtuel saura assurément alimenter vos réflexions et vous aidez à trouver réponses à vos questions!
Soyez des nôtres, tous les jours à 12 h 30 HNE. Sauf les vendredis et les samedis.

logo fcdj