logo agir de dieu retina
17 septembre 2019

En pleine période de deuil, j’ai reçu la « Pensée du Jour ». Depuis, par elle, je redis mon Oui à Jésus tous les matins. C’est ma manière de Lui offrir ma journée, par un oui inconditionnel aux événements qui se présenteront, heureux ou malheureux. Dans ces Pensées, je trouve un peu de paix après le décès de notre petite-fille. La lecture de « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » est aussi un réel apaisement.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Hier, il m’est arrivé une désagréable aventure qui aurait pu me démoraliser gravement : j’ai perdu, bêtement, le manuscrit que je suis en train d’écrire, important, où Jésus a une grande place. J’ai failli craquer en pensant au travail colossal que cela allait me demander, même si j’en ai une bonne partie sur papier.
Juste au moment de ce fait, l’appel d’une jeune fille dont la maman – une amie intime – vient de mourir, m’a permis de sortir de moi, de relativiser les choses. Ensuite, hier soir, j’ai prié le Seigneur de m’aider. Et ce matin, merci beaucoup ! La lecture de votre message du jour me remet dans le Seigneur, me permet de croire que ce signe a un sens, que tout vient de Lui, qu’Il ne m’abandonne pas et me gardera toujours. C’est justement ce message que je veux laisser dans mon futur livre : comment, à travers les quatre deuils successifs vécus dans mon enfance et mon adolescence, Jésus m’a sauvée, au-delà des souffrances extrêmes et du chagrin, en se servant aussi d’une main humaine par la thérapie.

Clic ici pour lire la « Pensée du Jour »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Chers choisis de Jésus, je prie notre Seigneur pour que la « Pensée du Jour » inonde le monde. Veuve depuis peu, je reçois chaque jour la « Pensée du Jour » comme une véritable vitamine C qui m’aide à vivre cette si dure épreuve.

Clic ici pour vous abonner à la « Pensée du Jour »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je viens avec plaisir vous partager ce témoignage :

L. et moi, amours de jeunesse, nous sommes retrouvés 39 ans plus tard et étions fiancés. Nous partagions la même foi. Dieu était présent dans notre vie de tous les jours. Dans le jardin il y avait une grotte avec une statue de la Vierge où nous allions régulièrement prier.
Pendant deux ans, L. a lutté avec un courage, une foi et une dignité admirables contre trois cancers successifs. Elle en est décédée.
Cette épreuve terrible que j’accueille, Dieu me donne la grâce de la surmonter. Mes deux ans de lutte aux côtés de L. ont eu raison de ma santé et j’ai fait une dépression que je devais soigner dans ma famille, à l’Île Maurice. Là, on m’a parlé d’une retraite de Léandre Lachance et on m’a offert de la suivre.
Affaibli, je ne savais même pas si je pourrais aller au bout de la retraite. Mes craintes ont vite été dissipées aux premiers mots de l’animateur : « Laissez au vestiaire votre raison, votre intellect et pendant ces trois jours, écoutez avec votre cœur. Si vous êtes là aujourd’hui, c’est parce que vous avez été choisis et appelés. » Ce fut une révélation de découvrir ces messages simples, directs et clairs, transmis non par un religieux comme à l’accoutumée, mais par un laïc, provenant du monde de l’entreprise et avait eu épreuves et joies… bref, quelqu’un à qui je ressemble un peu !
J’ai été touché au cœur, profondément. Cette retraite a été suivie de la lecture approfondie des trois volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». J’ai commencé à comprendre l’Amour du Père, à l’accueillir totalement, sans condition, de manière irrévocable, en reconnaissant d’autre part notre petitesse, notre faiblesse et notre impuissance. J’ai compris la nécessité de la purification par le sacrement de la réconciliation et l’union de nos souffrances à celles de Jésus.
À partir de là, les choses ont changé en moi. J’ai reçu des grâces et des bénédictions exceptionnelles me permettant d’accueillir cette grande épreuve, mais aussi de cheminer vers ma reconstruction et le renforcement de ma foi. La lecture de ces livres a transformé ma vie. Dans un langage nouveau, on découvre l’Amour de Dieu pour nous et ce qu’Il attend de nous.

Clic ici pour vous procurer les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
18 septembre 2017

Merci pour ce temps que j’ai partagé avec vous : un temps de prière, de pause, de réflexion ; et merci pour la joie dont vous rayonnez.
Depuis le rappel de mon mari auprès du Père, je peine à retrouver la joie de vivre qui nous aide à continuer notre mission sur cette terre. Alors, cette retraite m’a permis de remettre ma souffrance, mes doutes, mes soucis pour mes enfants et l’angoisse de mon avenir dans les mains du Seigneur. Et, chose merveilleuse, le Seigneur s’en occupe ! La petite lumière d’espérance brille dans mon cœur et je me raccroche aux messages qui vous ont été remis. Je vais me procurer les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », ainsi que le chant qui a ponctué ces trois jours de retraite.
Vivre la confiance, tout remettre au Père, s’appuyer sur la tendresse de Marie et demander l’aide des anges et de la multitude des Saints : telle a été la main tendue juste au bon moment dans mon désarroi et ma souffrance.
Je retrouve cet enseignement dans d’autres écrits, mais il me fallait l’entendre par quelqu’un d’autre et ce fut vous. Un long chemin est encore à faire et je sais que les difficultés ne manqueront pas, mais récemment, lors d’une messe, le texte de saint Paul aux Corinthiens (1 Co 1, 26-29) m’a bouleversée. Ce sont les paroles qui nous ont portés tout au long de notre vie de couple quand il a fallu discerner et s’engager dans les divers services.
J’espère et souhaite ardemment vous retrouver un jour pour un nouveau temps de prière et de retraite.

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Merci de toutes ces bonnes paroles, les « Pensées du Jour », envoyées par la voie de Jésus. Elles m’aident beaucoup, d’autant plus que je viens de perdre mon frère… Elles sont une consolation !

http://www.fcdj.org/pensee_du_jour/lire_la_pensee_du_jour

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Avant-hier, j’étais triste. J’entrais dans un deuil et cherchais Dieu partout, me demandant où Il pouvait bien être et écoutant des pensées me disant que je n’intéresse personne et que je suis voué à la solitude, à une existence ratée en somme. Puis, je suis entré dans une église que je ne connaissais pas, à Paris. J’entrais pour la visiter, mais en fait, j’ai été appelé : « Même si la route te paraît vide, longue et fastidieuse, elle t’entraîne à entrer en toi-même. Ne ferme pas cette porte. Tu y trouveras un jour ou l’autre Dieu qui est en toi, tu découvriras Sa Vérité. Il te donnera Sa Vie. Car Il est le Chemin, la Vérité, la Vie. » J’ai été saisi par une présence d’Amour, de force et surtout de paix. Je ne sais pas prier, mais j’ai demandé : « Maître, où demeures-tu ? » Je n’ai pas eu de réponse immédiate. J’ai regardé longuement les statues dans l’église, et je suis ressorti, mais avec une forte consolation dans mon cœur.
Aujourd’hui, je découvre les paroles lumineuses du site Internet des Choisis de Jésus que je ne connaissais pas ! Ces paroles font écho à celle que j’ai reçue dans mon cœur : « Tu es si petit, mais tu as du prix à Mes yeux et Je t’aime, Je t’aime d’un Amour éternel. »
Voilà, je sais ma vocation : je suis petit, tout petit ; je suis aimé d’un Amour éternel qui ne peut passer. J’ai du prix aux yeux du Seigneur et Il a les yeux posés sur moi. Je ne suis pas seul, je suis connu et aimé. Il y a eu cette visite d’une église à Paris, puis j’ai été conduit vers les Choisis de Jésus… je suis maintenant invité à m’unir par la prière avec tous les petits Choisis de Jésus.
Merci Seigneur, gloire et louange à Toi éternellement.

Clic ici pour découvrir le site Internet des Choisis de Jésus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Hier était un jour spécial pour notre famille : notre fils aîné aurait fêté ses 15 ans. Mon mari avait pris congé et nous étions en famille au bord de la mer. Mais il faisait mauvais temps, j’étais triste et mon mari agacé. C’était un de ces jour où rien ne va ! Finalement, j’ai allumé la télévision et nous sommes tombé sur un film qui racontait exactement notre situation : un couple qui vit l’épreuve de la mort de leur petit garçon ; l’histoire se passe le jour de son anniversaire ; les parents en souffrance se font du mal, etc. Déjà, à ce moment-là, je me suis dit : « Mon doux Jésus, tu es là ! »
La suite du film raconte l’arrivée d’un ange gardien, celui de la grande sœur qui semble ne plus exister aux yeux de sa maman depuis la mort de son frère, et comment l’ange finit par réunir la famille déchirée. Ce film était un clin d’œil du Seigneur, il nous a bouleversés, mon mari, notre dernier fils et moi. Nous avons terminé la journée unis, dans la paix, accompagnés de l’amour de Dieu pour nous. « C’est parce que l’Amour nous aime que nous devenons l’Amour. »
Lors d’une retraite vécue avec vous, nous étions invités à prendre un message dans un panier, parmi tant d’autres. Le message que j’ai reçu parlait de « l’efficacité du ministère des saints anges ». C’est une chose dont je n’avais jamais pris conscience jusqu’à cette retraite. Depuis, j’en parle autour de moi et je n’arrête pas d’avoir des clins d’œil du Seigneur.
Que Dieu vous bénisse et que vos anges gardiens vous protègent.

Lien vers les retraites en vidéo : http://www.fcdj.org/videotheque/videos_integrales

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une dame s’adresse à Léandre :

Je venais de perdre ma mère et, le jour de son enterrement, je me suis fracturé la tête de l’humérus gauche. Plus tard, alors que vous alliez me dédicacer votre livre, je vous exprimai que je vivais un temps d’épreuves en vous relatant ces événements. Et vous m’avez répondu : « Non seulement c’est un temps d’épreuves, mais tu vas vivre la plus belle partie de ta vie ». J’ai été contente, mais pas forcément convaincue !
Après votre conférence qui m’avait beaucoup plu, en rentrant chez moi, j’ai essayé de lire votre premier livre. À vrai dire, je ne suis pas entrée dedans et, le reprenant à plusieurs reprises, je l’ai trouvé trop répétitif. Je ne l’ai donc pas fini. Depuis trois ans, les événements de ma vie personnelle ont été plutôt heureux. Mais dans notre famille, il y a eu trois nouveaux décès. Deux de mes beaux-frères sont morts, et ma sœur S. nous a quittés brutalement. Sixième de la fratrie, elle est la première à rejoindre le Père.
L’annonce de sa mort a été un choc pour nous tous. Cependant, par grâce, j’ai aujourd’hui la capacité de continuer à accueillir la vie. À 20 ans, lorsque mon père est mort, lui aussi brutalement, je ne comprenais pas que la vie puisse s’arrêter autour de moi.
Le lendemain du décès de S., j’ai été guidée pour reprendre votre premier livre. Je l’ai lu avec beaucoup de joie et je le relis tant il me touche et me parle profondément au cœur. Ce dialogue me dit avec force et clarté la nécessité de me faire toute petite, pour me laisser remplir par la toute-puissance de l’Amour. « Que Ta Volonté soit faite » prend ici sa réelle dimension, et vous m’apprenez à être plus à l’écoute du Père. Quel apprentissage !
Un grand merci, pour ce magnifique témoignage qui sonne si vrai. Il est un enseignement précieux et, comme vous, je donne mon Oui à Jésus, et me réjouis d’avoir les deux autres tomes à lire !
De tout cœur avec vous et ceux qui vous entourent dans la prière.

Clic pour lire le volume 1 de Pour le bonheur des Miens, Mes choisis – Jésus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier