logo agir de dieu retina
13 septembre 2019

Une personne écrit à Léandre :

Aujourd’hui est un jour très particulier pour moi, car il y a justement un an, j’ai eu une rencontre très importante qui était d’une certaine façon liée à vous. C’est pourquoi, je voudrais vous partager ma reconnaissance pour ce qui s’est passé. L’année dernière, le 24 août, vous étiez en Lettonie et vous avez animé une retraite dans notre paroisse. Je ne le savais pas et je n’avais pas prévu y participer. La Providence divine en avait décidé autrement. J’étais en train de longer le bord de l’étang de Mara, lorsque j’ai rencontré « par hasard » des personnes connues qui allaient à la retraite. Elles m’ont invitée à venir avec elles. J’ai pensé : « D’accord, j’y vais pour écouter un peu. » C’est ainsi que je suis venue à cette retraite sans me douter qu’elle serait si providentielle pour moi et des grâces qui m’y étaient préparées. Tout s’est déroulé comme d’habitude – la louange, puis l’enseignement, la joie et le sentiment d’unité. Votre témoignage m’a interpellée et a réchauffé mon cœur, surtout le fait que le Seigneur vous appelle « mon petit » et la manière dont Il exprime Son amour par des paroles comme « Je t’aime tendrement, follement ! » Jamais avant, je n’avais entendu une chose pareille – qu’on puisse être dans une telle intimité avec Dieu, bien que j’aie senti dans mon cœur cet Amour très tendre et en même temps follement passionné. Ce qui me faisait peur et me rendait confuse, car je pensais qu’il y avait peut-être quelque chose qui n’était pas bien en moi. J’étais trop timide pour en parler, car à mon avis, les relations avec Dieu devaient être distantes. Donc, comme dans une sorte d’étonnement, j’ai continué à participer à la retraite, jusqu’à la situation (je ne me souviens plus de ce qui se passait à ce moment-là) où, en regardant Jésus dans le tableau de l’autel, j’ai commencé à recevoir un tel fleuve d’Amour qui m’a séparée de ce qui se passait autour de moi. J’ai ressenti que j’étais en train de fondre comme un morceau de beurre jaune dans le Soleil de l’Amour de Dieu. Je me sentais très bien, mais tout à coup, dans ce morceau de beurre, j’ai remarqué qu’il y avait des taches noires, comme du marc de thé, qui pendant la fonte sont apparues et devenues plus évidentes. Je n’ai pas aimé cela et j’ai compris que le Seigneur me montrait ainsi que c’étaient mes péchés encore non confessés. Ces contrastes étaient si frappants ! Le sentiment d’un bonheur infini en fondant dans le Soleil de l’Amour de Dieu et la conscience de mon état de pécheresse…
J’ai décidé de me confesser tout de suite, mais comment ? Il n’y avait que des prêtres catholiques dont je n’osais pas m’approcher, car à cette époque-là j’appartenais encore à l’Église Luthérienne. Comme « par hasard », j’ai aperçu le prêtre qui, un jour, était venu à une réunion à l’école supérieure luthérienne où je faisais mes études. Au moins, je savais son nom et je connaissais certaines personnes qu’il connaissait lui aussi, et auxquelles j’aurais pu me référer si c’était nécessaire. Cela m’a encouragée à aller vers lui avec mon besoin de me confesser. Le prêtre a dit qu’il pouvait m’écouter et prier pour moi. Cela m’a suffi, car je savais que je disais mes péchés à Dieu Lui-même ; et bien que, étant luthérienne, je n’aie pas pu recevoir l’absolution, je croyais que Dieu m’avait exaucée. Après avoir épanché mon cœur devant Dieu, je suis retournée dans la salle pour continuer à participer à la retraite où l’Amour de Dieu m’attendait déjà avec une phrase qui a été pour moi déterminante. Je L’ai entendu me dire : « Chère petite fille, il te suffit de manger des miettes, viens t’asseoir à table ! » C’était si clair, que j’ai compris à l’instant que j’étais appelée à m’associer à l’Église : la porte était ouverte ! Moi seule, je devais décider d’entrer par elle ou pas.
La suite s’est déroulée comme dans un film accéléré. J’ai retrouvé le prêtre, maintenant pour « parler affaires ». Malheureusement, je ne me souviens de rien de ce dont on a parlé, tant j’étais bouleversée. Probablement que je lui ai parlé de mon expérience de foi. Je me rappelle une phrase : le prêtre m’ayant demandé si je savais comment se passait la conversion à une autre confession, j’ai répondu « non ». À la fin de cet entretien, nous nous étions déjà mis d’accord par rapport à la date : le 8 septembre, l’anniversaire de la Maman de Dieu. C’est ce jour-là que j’ai dit mon Oui dans l’Église catholique.
Je suis très heureuse et reconnaissante. Grâce à cet événement, j’ai trouvé ma maison spirituelle, l’appartenance à la paroisse et la possibilité d’être dans l’unité de la table de l’Église, avec la Communion. Cette année a été la plus heureuse dans ma vie, car j’ai reçu tant d’Amour que je ne me souviens même plus comment a été l’hiver : pour moi, c’était un printemps permanent qui m’a réjouie avec l’odeur de ses fleurs épanouissantes.
C’est ainsi que vous, Léandre, sans vous en rendre compte, vous êtes devenu quelqu’un qui m’est cher et que je porte dans mon cœur avec reconnaissance et prière.

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Message à un ami :
Je te remercie de tes prières et pour ces petits messages qui réchauffent le cœur ! Je n’ai pas toujours le temps de tout lire, mais quand je clique sur l’un de ces messages, il me parle directement. Je sais que même si je les choisis au hasard, ce n’est pas le hasard qui choisit mes messages. Il y a un lien avec la réalité de la vie… et pour cela, merci beaucoup !
Je ne t’ai jamais répondu et je prends « égoïstement » ce que tu m’envoies, mais aujourd’hui, je souhaite te faire part du bien que cela peut me faire.

Clic ici pour lire la « Pensée du Jour »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nous vivons un désarroi depuis que notre fils ordonné prêtre a quitté le ministère et fondé une famille. Cependant, il me tient à cœur de témoigner que j’ai reçu et médité les enseignements de Jésus avec émerveillement, comme s’ils étaient écrits et transmis exprès pour moi. Ils m’ont en effet préparée à faire face par amour, avec l’Amour et pour l’Amour, à ce temps de déstabilisation, ainsi qu’à accueillir cette épreuve pour aimer notre enfant et sa famille dans cet immense amour de notre Dieu.
Merci à Jésus miséricordieux pour les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Ils représentent pour moi un guide incomparable du savoir-vivre dans la foi, avec les invitations suivantes : déposer les souffrances dans Son Cœur, ne rien demander d’autre que l’Amour, changer les habitudes de voir, s’abandonner, donner son Oui, reconnaître sa petitesse…
Je vis chaque parole des deux volumes comme unique et essentielle. Jamais je n’ai autant étudié et médité un livre ! Ma confiance en la Providence du Cœur de Jésus est sans mesure, car je sais qu’Il pourvoira à tout ce qui me dépasse.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
31 décembre 2018

La personne qui a mis le tome 3 du livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » entre mes mains m’a dit : « Connais-tu ce livre ? Ça fonctionne un peu comme la Bible : tu peux, après avoir prié l’Esprit Saint, demander au Seigneur une lumière sur telle ou telle chose pour t’aider à avancer dans la foi, puis lire un passage. »
J’ai pris ce livre et j’ai ouvert à une page où je lisais (en résumé) : « À qui préfères-tu faire confiance ? À cette personne ou à moi, Jésus ? » Je me suis empressé de lire cette page à mon épouse et nous avons été tous les deux très interpellés. Puis, ouvrant cette fois le tome 2, le Seigneur nous a donné la parole : « Urgence de changer vos cœurs. »
Depuis ce jour, notre façon de croire en Dieu a changé. Elle est plus positive, dans l’abandon, la providence, la confiance, etc. Le reste de la nuit ne suffirait sans doute pas à énumérer l’articulation de l’Esprit Saint à travers cette nouvelle approche du « Croire en un Dieu qui nous aime éperdument et qui est mendiant d’Amour ». Depuis ce jour, nos vies ont changé, et je remercie le Seigneur.
Chaque jour, je donne mon Oui. Ce n’est pas toujours de tout repos et quelques fois, je me sens démuni, mais la réponse vient soit directement, soit un peu plus tard, cela me rend heureux ! Je sais l’amour de Jésus pour moi. Je mise toute ma vie sur ce Dieu d’Amour. Merci Jésus d’avoir tout donné pour nous, pauvres que nous sommes. Tu nous as même donné Ta Mère Marie !

Parce que l’Amour nous aime, nous devenons l’Amour.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je suis dans la jubilation et dans l’action de grâce devant l’Agir de Jésus. Je ne pensais pas que, par mon petit Oui, Il allait accomplir une telle merveille. Quelle surabondance d’amour ! Je suis vraiment émue et touchée que Jésus, dans son Plan d’Amour, soit passé par ma petite personne pour faire un merveilleux cadeau à nos frères et sœurs « cabossés de la vie ». Il m’a inspiré les mots à écrire pour une demande de fonds au profit d’une école ouverte pour eux. Il m’a donné cette phrase de notre pape François, pour accompagner la demande : « Que de blessures, que de désespoirs peuvent se soigner dans une maison où l’on se sent accueilli ! » J’ai aussi prié saint Joseph pour qu’il intercède, afin que cette somme importante soit réunie. J’ai prié et remercié Jésus de m’avoir inspirée et d’ouvrir les cœurs de tous ceux qui liraient ce message. Quelques jours plus tard, à la clôture de la collecte et juste avant Noël, l’école avait bien plus que la somme espérée ! Dieu est grand ! Il donne en surabondance.

Clic ici pour découvrir d’autres témoignages

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
28 décembre 2017

La « Pensée du Jour » tombe à pic. Je viens de prendre une décision et mesdames Insécurité et Anxiété cherchent à se faufiler dans mon cœur. Mais, je privilégie la Présence de Jésus et de Marie en toute confiance ; je me laisse envelopper de leur paix, en les remerciant à l’avance de pallier à tout et de permettre que leur Providence, qui a toujours été là pour moi, le soit encore.
J’offre ma prière d’abandon et de confiance, priant l’Esprit Saint de me guider en ce nouveau Chemin que j’ai choisi, celui de prendre ma retraite, bien que cela entraîne une perte financière importante. J’ai atteint ma majorité d’aînée, et c’est le point de départ d’une vocation aux contours encore imprécis, mais résolument tournée vers le Seigneur. J’espère que ce choix est le bon à Ses yeux et que cela Lui plaît, car je suis heureuse à faire Sa volonté. Je me sens appelée à quitter cet emploi et je choisis d’écouter la voix (et voie) de l’Esprit Saint à l’intérieur de moi. Cela me fait quand même un peu peur, mais Jésus est là dans la barque, et quand ça brasse, je me repose sur Son épaule et je dors avec Lui. Il me comble !

Clic ici pour recevoir un message dans la foi

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je suis émue et reconnaissante pour cette parole qui, chaque jour, vient me faire vivre. Merci de tout cœur. Le Seigneur a permis que je puisse écouter une conférence de Léandre dernièrement et cela a été providentiel. Je désire vraiment rejoindre une Communauté d’Amour et de Partage. J’en serais très heureuse, je me sens prête à partager l’intimité du Cœur de Jésus.
Depuis 17 ans, j’élève mes enfants toute seule à la suite de la mort de mon mari. Je vis dans une grande souffrance et une grande solitude, mais je demeure dans l’intimité du Cœur de Dieu.

À propos des C.A.P. : http://www.fcdj.org/a_propos/c.a.p

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La Pensée de ce jour correspond totalement à ce que je vis. Je vous remercie de vos prières pour mon fils dont la femme est partie en le laissant avec leurs trois filles.
J’ai remis toute cette situation à Jésus, à maman Marie, à la Sainte Famille, et je suis émerveillée de toutes les grâces reçues par mon fils. Je suis dans la louange et dans l’action de grâce. Autour de lui, il y a une chaîne d’amour et d’amitié, les prières sont exaucées au-delà de ce que j’espérais. La surabondance divine est à l’œuvre.
Un matin en novembre, mon fils me dit : « J’ai eu une lumière ce matin. J’ai une solution pour les enfants. » Moi, j’ai tout de suite su que c’était l’Esprit Saint qui l’avait inspiré. Je L’ai remercié dans mon cœur. Je me suis mise de suite à prier saint Joseph pour ce projet, je lui ai fait entièrement confiance, et je l’ai remercié tous les jours pour ce qu’il était en train de faire. À Noël, mon fils m’a annoncé l’heureux aboutissement de ce projet. Que beau cadeau !
J’avais aussi confié à mes parents du Ciel un autre sujet d’inquiétude. Comme le précédent, j’ai été comblée au-delà de mes espérances.

Clic ici pour lire le livre « Pour le bonheur du Couple et de la Famille »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Après une longue traversée du désert liée à ma perte d’emploi, tous les domaines de ma vie ont été cruellement touchés.
Beaucoup de prières et la lecture du livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », emprunté par hasard à une bonne amie, m’ont appris à avoir confiance. Ma plus grande faiblesse était le manque de confiance en Jésus.
Son immense Amour m’a guidée vers Sa volonté et c’est alors que j’ai trouvé une neuvaine dédiée à saint Jean-Paul II. Inexplicablement, la traversée du désert a pris fin. J’ai retrouvé l’oasis et du bon ordre dans ma vie. Tous les domaines de ma vie se débloquent un peu plus chaque jour avec le concours puissant de Notre Dame des Grâces, qui parsème mon chemin d’un doux parfum de roses. La confiance est le secret de la grâce, plus elle est grande et plus grandes seront les largesses de Jésus.
Parce que l’Amour vous aime, vous devenez Amour !

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Témoignage d’un religieux :
Un gros merci pour le beau cadeau de l’ensemble de l’œuvre que le Seigneur a accompli par vous en volumes, CD, audiocassettes, « Pensées du Jour ». C’est très apprécié ! C’est un beau signe que vous avez le souci de la sanctification des âmes, des bien-aimés de Jésus.
J’ai déjà commencé à me nourrir du Volume 1 « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Je le connaissais, mais je n’avais pas encore été porté à en prendre connaissance. J’avais bien d’autres lectures que je désirais faire. Mais cette idée providentielle de nous offrir en cadeau le kit complet de vos productions ne m’a pas laissé indifférent. J’y ai perçu un signe du Seigneur, un clin d’œil. Je vous avoue être heureusement surpris par la grande qualité des messages du Seigneur, à la fois simples et profonds, ainsi que du contexte personnel dans lequel vous les avez reçus. Ces deux dimensions rendent la lecture très intéressante et vivante… et je ne fais que commencer !
Un peu avant Noël, j’avais pris connaissance de l’existence de nouveaux volumes pour les jeunes, les couples et les personnes âgées et cela m’intéressait d’en prendre connaissance afin, éventuellement, de les suggérer à des membres de ma famille et autres connaissances, dans un but d’évangélisation. J’attendais l’occasion pour me les faire offrir en cadeau, lors de mon anniversaire qui approche. Mais le cadeau est déjà arrivé ! La Providence est bonne, n’est-ce pas ! Merci Seigneur ! Et merci pour votre cœur généreux.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier