Je viens de terminer le troisième volume « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». J’ai découvert qu’il est facile de dire Oui à Jésus, puisqu’Il nous appelle selon les aptitudes qu’Il a placées en nous. Depuis ce moment, les services qui me sont demandés me semblent légers et me poussent à devenir encore plus disponible. Je suis épaté par cette découverte. J’ignore ce que Jésus attend de moi, je consacre donc plus de temps à l’écoute, la prière, l’adoration, le silence et l’Eucharistie.

Clic ici pour recevoir un message dans la foi

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
29 septembre 2018

Témoignage d’un prêtre :

Que l’on soit ou non ouvert aux messages actuels de la Bonne Nouvelle, il paraît difficile de ne pas se laisser toucher par ces invitations si christiques données par Jésus à son messager dans « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ».
À la lecture méditée des messages de Jésus, j’ai décidé de faire une ou deux heures par jour de prière d’adoration personnelle. Le Seigneur commence de jour en jour à me faire comprendre que je n’ai pas à chercher à avoir réponse à toutes les questions que je me pose ou que l’on me pose. Je découvre que j’ai plus besoin de Jésus que les personnes qui viennent à moi ont besoin de moi. J’ai tant besoin d’être enseigné par Jésus en direct. « Continue de te laisser aimer sans aucun mérite de ta part, de te laisser transformer, de te laisser guider, car ainsi l’Amour t’aime et tu deviens l’Amour. »
Je découvre combien la décision de passer du temps devant le Saint-Sacrement est une nécessité. Plus je consacre de temps à la prière du cœur, gratuite, plus Jésus me donne Sa grâce et m’apprend à prier. C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile de rester en silence devant le Seigneur. On peut même trouver le temps long. Il arrive bien souvent que l’on soit distrait par des questions importantes. Il se peut même que l’on ne ressente rien… Mais la preuve de ma prière, je la trouve souvent plus tard, pendant mon travail ou mon apostolat. Je suis, pour ma part, très privilégié de vivre sous le même toit que Jésus. Je pense à tout moment Le rencontrer. Le Seigneur me fait comprendre avec insistance par les messages : « Reste simplement avec Moi, viens en Ma Présence. Ce n’est pas ce que tu fais pour Moi qui compte, c’est ce que Je veux faire pour toi ». Et j’aurais encore tant de choses à partager. Essayez-vous aussi, lecteurs amis, vous verrez : ça marche !

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

J’écoutais cet après-midi le CD d’une conférence de Léandre donnée à Pontmain en octobre 2001. Pourquoi l’écouter aujourd’hui, alors que je l’ai depuis si longtemps ? Je crois que le Seigneur m’y attendait. Dans cette conférence, il est dit que tous, nous allons recevoir des cadeaux aujourd’hui.
Croyez-le ou non, en remettant le CD à la fin du Volume 3, j’ai ouvert une page au hasard et je suis tombée sur le message 56, à la page 94. J’ai été tellement saisie par cette lecture que j’ai refermé le volume aussitôt pour le reprendre plus tard, d’autant plus que ce que Jésus propose dans ce message est aussi ce que je ressentais depuis quelque temps : le besoin de me tenir devant Lui en silence et dans l’adoration, en présence du Père et de l’Esprit. Immédiatement après, j’écoutais et prenais part au chapelet diffusé à la radio, durant lequel on chantait « Ô Vierge de l’écoute, apprends-nous ton silence… »
Le Seigneur intervient par des moyens aussi inattendus qu’appropriés. J’y crois assez pour me tenir en silence, bien tranquille au coin du feu, en Sa présence, chez moi, car nous n’avons pas de chapelle ici et que mes sorties sont limitées. Le Seigneur parle fort, il faut savoir L’écouter et Le suivre. Allons-y tout simplement, avec la meilleure volonté du monde. Il fera le reste, le monde en a bien besoin.

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les messages que Jésus nous transmet dans « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » ouvrent davantage mon cœur pour vivre et approfondir une relation personnelle, intime et sincère avec Dieu, au quotidien. Dans toutes les situations de ma vie, le Seigneur me donne la foi et me prouve qu’Il est toujours là pour m’aimer, me guider et me sauver… Quand je ressens de l’impatience, de la critique ou de la colère, je confie cela à Jésus et ces sentiments disparaissent pour faire place à la paix. J’en suis émerveillée à tout coup.
Quand j’essaie de faire comprendre à nos enfants que ce qu’ils veulent peut parfois les éloigner de Dieu et que j’échoue, je garde le silence et j’appelle Jésus à mon secours en Lui confiant mon impuissance et ma tristesse. Peu de temps après, les enfants reviennent et disent qu’ils comprennent.
Quand je reçois une offense, je donne cette souffrance à Jésus. Je Lui parle de ce que je ressens : tristesse, colère, rancœur, découragement… Je Le prie de m’aider à pardonner. Miracle ! Ma rancœur disparaît et je me sens aimée, comprise et portée par Dieu. Le pardon jaillit en mon cœur et la réconciliation s’ensuit.
Quand je ressens de l’inquiétude, il suffit que je repense à Jésus qui dit que je n’ai rien à craindre, qu’Il a toutes les situations en main, qu’Il s’occupe des moindres détails de ma vie et je retrouve la paix. Je pense que l’union à Dieu est la seule chose qui nous rende profondément heureux. Il nous le démontre par Son Agir dans nos vies.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier