Le Seigneur a littéralement transformé ma vie ! En moins d’un mois, je suis passée de sans-emploi depuis deux ans à employée ; d’un très petit revenu à un salaire net plus de quatre fois supérieur, de sans chez-soi à un appartement tout équipé. Je suis persuadée que vous êtes au nombre des personnes qui ont prié pour moi, pour que le Seigneur vienne au secours de ma foi et manifeste Sa présence dans mon épreuve de façon tangible. Merci ! Le mot est simple et court, mais c’est inversement proportionnel à la taille de ma gratitude !
La plus grande conséquence de l’épreuve de foi que j’ai vécue a été la perte de la conviction de l’amour de Dieu à mon égard. Je recevais les « Pensées du Jour » qui ne parlent que d’amour, mais elles étaient tellement loin de ma réalité. Aujourd’hui, j’ai compris que la seconde étape de mon processus de restauration spirituelle est de me laisser remplir de l’amour de Dieu. C’est simple : je dis Oui et je Le laisse se déverser en moi, jusqu’à ce que je déborde de façon à pouvoir aussi regarder les autres, surtout mes offenseurs, à travers le voile de Son amour. Du coup, je comprends mieux les Pensées du Jour et je les lis maintenant chaque matin avec grand plaisir.

Clic ici pour vous abonner à la « Pensée du Jour »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je vous remercie infiniment pour le message du jour, c’est très réconfortant ! Je veux rendre grâce à Dieu et le louer pour toutes les merveilles qu’Il a faites, fait et fera pour moi et mon travail. Merci encore pour toutes vos prières et vos Pensées.

Découvrez aussi la « Pensée cliquable » : http://www.fcdj.org/pensee_cliquable

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Merci pour la « Pensée du Jour ». Elle est le premier remède pour aller mieux et le premier mail que je lis chaque matin. Je la partage avec d’autres personnes tous les jours.

Je voudrais vous demander de prier pour mes enfants qui vont mal, qui ont besoin de trouver et de connaître Dieu, qui ont besoin d’une formation professionnelle pour avoir un travail, et surtout, ils sont besoin de trouver la paix, la joie et l’amour de Dieu. Je vous remercie d’avance de demander à Jésus de leur montrer le chemin du bonheur.

Pour recevoir un message dans la foi : http://www.fcdj.org/recevoir-un-message

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Dès mon jeune âge, étant une personne très sensible et assez logique, je me posais beaucoup de questions existentielles. J’ai cherché le bonheur dans le plaisir, les voyages, l’astrologie, la vie facile, etc. Et la peur m’empêchait de m’engager dans un projet de vie à deux. Je lisais des livres qui devaient me donner des recettes de bonheur, mais je restais insatisfaite et certaines lectures m’ont plus embrouillée qu’autre chose.
À l’âge de 30 ans, j’ai vécu une fin de semaine de Cursillo et cette expérience m’a convaincue de l’existence de Dieu. Durant les jours suivants, j’ai lu tout le Nouveau Testament et j’y ai trouvé beaucoup de réponses. Puis, j’ai rencontré mon mari et je me suis enfin dit : « Voilà, j’ai trouvé le bonheur. » Mais, notre relation ne m’apportait pas le bonheur.
À travers les exigences et les joies de mon travail d’enseignante et de ma vie de famille, je continuais à chercher le bonheur. L’amour de mes enfants et mon union à Dieu dans la prière, la messe dominicale, mes rencontres hebdomadaires au sein du mouvement Cursillo et des fins de semaine de ressourcement m’ont aidée à poursuivre ma route avec une certaine paix, avec amour et joie.
Puis, en l’an 2000, j’ai mis la main sur le livre de Léandre Lachance : « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Dès les premières pages, j’ai su que ces écrits répondaient à mes désirs profonds et me conduiraient à un plus grand bonheur. Apprendre que je pouvais vivre dans la jubilation, même à travers les tribulations de ma vie, me donnait beaucoup d’espoir.
C’est pourquoi, chaque jour, je me nourris de la « Pensée du Jour » et je découvre de plus en plus que le bonheur est d’accepter que je suis un être fragile, petit et faible, mais surtout que je suis aimée de Dieu. Je peux Lui faire confiance, car Il peut faire en moi et par moi de grandes choses.
L’important, c’est ma relation avec Dieu. C’est pourquoi je dois m’accorder de plus en plus de temps pour être en intimité avec Lui. Le meilleur moyen, c’est l’adoration eucharistique. Depuis environ trois ans, j’ai l’opportunité de pouvoir faire une heure d’adoration chaque vendredi et j’en retire de grands bienfaits.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

J’ai changé ma façon de prier après la retraite vécue avec Léandre Lachance en 2002. Maintenant, je remets à Dieu le Père toutes mes préoccupations ; Il les fait Siennes et m’aide dans la mesure de ma confiance en Lui.
Ma fille, qui est timide, avait de retard dans son travail et cela posait problème avec le gérant du magasin. Quand elle est rentrée à la maison, je lui ai dit de venir avec moi là où je prie. Lui ayant posé mon crucifix dans ses mains, je lui ai dit de le tenir bien fort et d’écouter ce que j’avais à lui dire. « On a tous l’Esprit Saint qui habite en nous, un ange gardien et maman Marie comme maman du ciel. On peut tout leur demander, mais il faut prier. Quand ton réveil sonnera le matin, mets les pieds en bas du lit et fais le Signe de croix. Demande à l’Esprit Saint de t’inspirer dans ce que tu ne comprends pas et lorsque tu n’arrives pas à t’exprimer à haute voix. Dis le « Notre Père », et même si, dans ta journée de travail, il n’y a pas d’amélioration, le soir, dis quand même merci à Dieu et le dimanche, va à la messe pour le remercier et le prier pour la semaine suivante. »
Le lendemain après-midi, le téléphone a sonné. C’était le gérant qui me disait : « Je n’y comprends rien !
Aujourd’hui, votre fille s’est exprimée à haute voix clairement et elle a rattrapé beaucoup de retard ! » Moi, je lui ai répondu que j’avais tout compris. En une semaine, elle avait rattrapé tout son retard, et huit mois plus tard, le gérant m’a dit : « Votre fille a tout compris, elle est toujours rayonnante et continuer de prier. »

Clic ici pour prier avec les Choisis de Jésus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Il y a quelques années, quelqu’un m’a donné le premier livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». À ce moment, je vivais une période de noirceur. J’étais sans emploi et j’ai donc consacré beaucoup de temps à la lecture et à la méditation des messages, afin que ces vérités deviennent miennes. Je possède maintenant les trois livres et je médite un passage chaque jour. J’ai eu le privilège d’assister à une de vos conférences. La grande confiance en Dieu démontrée par le conférencier, l’auteur des livres, m’a rassurée. J’ai réalisé de nouveau que j’étais dans les mains de Dieu et que c’était Lui qui permettait cette période de noirceur. Maintenant, je vais mieux, car j’accepte de vivre l’épreuve en sachant que je vis ce temps d’arrêt pour qu’Il me transforme et me libère. Depuis quelques jours, Dieu a placé sur ma route des personnes qui, je crois, vont me permettre de découvrir ce qu’Il a fait grandir en moi. J’ai très hâte de découvrir ce beau cadeau. Grâce à la lecture des livres, j’ai connu la résurrection et ma vie est comblée de joie, de paix et d’amour.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je suis de confession évangélique. Je travaille dans le domaine du social avec des personnes ayant des troubles psychiques. Dans le cadre de mon travail, j’ai recours à la prière pour ceux et celles qui me la demandent.

Un jour où je me sentais malheureuse, une de ces personnes est venue tout près de moi, dans mon bureau, pour me chanter un chant chrétien. Ce chant disait que le chrétien est une lumière dans le monde. Elle m’a dit : « Tu vois, tu es une lumière pour nous. » Je me suis senti tout de suite dans la joie du partage entre le Seigneur, elle et moi.
J’ai lu et relu les trois livres : « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Ils m’apportent de l’espérance malgré mes problèmes personnels. Leur simplicité me permet aisément d’en parler autour de moi. Mais je dois dire que pour donner mon Oui au Seigneur pour une transformation de mon être, plutôt que de croire que c’est à l’autre de changer, c’est difficile. Il est indispensable que je mette Jésus-Christ à la première place dans ma vie, dans mon cœur, mes décisions et mes pensées. C’est donc tout un cheminement à faire, dans la sainte patience du Seigneur envers moi.
Merci beaucoup pour votre site Internet où je me réjouis chaque jour de lire une Pensée. Ces phrases tombent toujours à pic.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je voudrais vous dire que la prière « Parce que l’Amour t’aime, tu deviens l’Amour » me sert beaucoup pour mon travail. Je suis chauffeur de car. Lorsque j’effectue des transports scolaires, je transporte une cinquantaine d’élèves. Une fois qu’ils sont dans le car, je récite une cinquantaine de fois cette prière pour être sûr que chaque jeune ait eu la sienne. C’est une prière que j’utilise beaucoup ! À bord du car, en roulant, je peux aussi prier le chapelet dans ma tête.
Je fais aussi partie du Mouvement Sacerdotal Marial. Depuis un an et demi, le Seigneur m’a donné de grandes grâces et je vis pleinement en accord avec ce que vous avez reçu dans vos messages. Je prie pour vous et vous remercie pour tout ce que vous apportez au monde entier.

Clic ici pour découvrir d’autres témoignages

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je viens témoigner des merveilles que le Seigneur a faites et continue de faire dans ma vie, dans ma famille, dans mon travail social et autour de moi.
Je sais que le Seigneur est aux commandes dans tout ce qui me touche de près ou de loin. Le message 107, reçu dans la foi, ainsi que vos prières et vos conseils ont été un encouragement pour moi dans cette période difficile. Ma fille qui était très malade est maintenant guérie et j’attends la conversion de mes trois autres enfants.
J’aimerais que le Seigneur me visite, et je demande vos prières pour cela, afin qu’Il me confirme clairement mon ministère et que je Le serve maintenant et pas demain. J’ai besoin de Ses lumières !

Pour recevoir un message dans la foi : http://www.fcdj.org/recevoir-un-message

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
28 décembre 2017

La « Pensée du Jour » tombe à pic. Je viens de prendre une décision et mesdames Insécurité et Anxiété cherchent à se faufiler dans mon cœur. Mais, je privilégie la Présence de Jésus et de Marie en toute confiance ; je me laisse envelopper de leur paix, en les remerciant à l’avance de pallier à tout et de permettre que leur Providence, qui a toujours été là pour moi, le soit encore.
J’offre ma prière d’abandon et de confiance, priant l’Esprit Saint de me guider en ce nouveau Chemin que j’ai choisi, celui de prendre ma retraite, bien que cela entraîne une perte financière importante. J’ai atteint ma majorité d’aînée, et c’est le point de départ d’une vocation aux contours encore imprécis, mais résolument tournée vers le Seigneur. J’espère que ce choix est le bon à Ses yeux et que cela Lui plaît, car je suis heureuse à faire Sa volonté. Je me sens appelée à quitter cet emploi et je choisis d’écouter la voix (et voie) de l’Esprit Saint à l’intérieur de moi. Cela me fait quand même un peu peur, mais Jésus est là dans la barque, et quand ça brasse, je me repose sur Son épaule et je dors avec Lui. Il me comble !

Clic ici pour recevoir un message dans la foi

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier