J’ai connu la « Pensée du Jour » le 16 décembre sur Internet. Je prenais le temps de la noter et la méditer chaque matin. Je ne l’ai plus fait depuis le 22 janvier. C’est durant cette semaine que je suis tombée malade. Les traitements n’ont pas marché. Incommodée, je pleurais, regardant la photo de la petite Thérèse et la suppliant de demander à Jésus de me guérir. Rien…
Hier soir, assise devant mon ordinateur, j’ai décidé de lire la « Pensée du Jour » : « Mon tout petit, ma toute petite, continue à Me donner tes misères. Elles deviennent miennes et, petit à petit, elles te seront enlevées. Tu ne les sentiras plus. Tu seras entièrement libre, car tu seras “Amour”. L’amour te redonnera la liberté originelle que le péché est venu t’enlever. »
Je l’ai relue et remplacé le mot « misères » par « douleurs ». À ce moment-là, j’ai ressenti une chaleur, je me suis levée et à ma grande surprise, je me sentais bien. J’ai pris un temps pour un cœur à cœur en remerciant mon Père des cieux pour Sa miséricorde et Son Amour. Ce matin, je vais de mieux en mieux. Je remets tout entre les mains de Mon Père. Merci encore pour la « Pensée du Jour ». On peut dire qu’elle m’a guérie et remise dans le droit chemin.

Clic ici pour vous abonner à la « Pensée du Jour »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nous sommes très choyés de faire partie des Choisis de Jésus. Nous traversons des moments difficiles à cause de la maladie. Que nous réserve l’avenir ? Une chose est certaine, c’est que les trois volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » que nous possédons depuis deux ans sont pour nous source de joie et de paix profondes, malgré la croix qui est toujours présente.

Pour recevoir un message dans la foi : http://www.fcdj.org/recevoir-un-message

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Que de progrès dans ma vie depuis que je lis « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Depuis quelque temps, mon mari était de plus en plus mal, je priais et acceptais avec beaucoup de douleur, tout en demandant au Père de m’inspirer ce qui pourrait l’aider. J’ai beaucoup répété : « Père, j’ai confiance en Vous, j’accepte ! » Et ce matin, en vérifiant ses médicaments, j’ai constaté qu’il faisait des mélanges, ce qui expliquerait ses problèmes.
Merci pour le grand oui et l’abandon que vous renouvelez continuellement !

Clic ici pour prier la Prière du Oui

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le premier livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » fut pour moi un don d’amour de la part de Jésus, une bouée de sauvetage. Les jours précédents, j’avais reçu le diagnostic annonçant la mort prochaine de mon cher mari. Depuis, il est auprès de Dieu et cela reste difficile à vivre pour moi.
J’ai aussi écouté le CD de la même collection et j’ai été impressionnée par les libertés que l’auteur prend avec le Père. Il est l’enfant qui demande et veut connaître la route… Moi qui pensais n’intéresser Dieu qu’en restant éloignée de Lui, croyant qu’Il y avait des gens ou des choses plus importants que moi, je réalise qu’Il m’a fait grâce de plusieurs dons. Je pense qu’Il veut peut-être me dire : « Je suis là et Je t’aime, tu sais… »
Je souffre beaucoup de ma situation. Je cherche des réponses, j’ose m’adresser à Jésus et, même si je ne trouve pas ce que je cherche, je continuerai à L’aimer et à dire Oui.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce n’est qu’aujourd’hui que je viens vous remercier pour votre lettre de Noël avec tous les cadeaux qu’elle contenait. Quelle joie de savoir que Roc Estello offre des séjours de ressourcement autour de la spiritualité des Choisis de Jésus ! Je ne connais pas encore ce lieu, mais je sais qu’il est béni. J’ai eu la chance de vous rencontrer à la Cité de l’Immaculée à Saint-Denis-du-Maine.
J’ai trouvé les DVD de vos retraites sur Internet et j’ai suivi les neuf enseignements. Quel bien cela m’a fait ! Tout redevenait simple. Merci d’avoir autant le souci de mettre à notre disposition tout ce que vous enseignez. Je lis chaque jour la « Pensée du Jour » et très souvent, je lis la page correspondante dans les livres, pour mieux méditer et mettre en pratique.
De grandes choses se passent : notre troisième fille est malade psychologiquement depuis 2005. Elle a enfin un traitement qui lui convient. Notre fille aînée, qui gardait ses distances, est venue passer Noël avec nous. Sa petite fille de 5 ans est venue pour la première fois à la messe avec moi hier, à sa demande ! Voilà le résultat des Oui donnés humblement chaque jour. Que ce monde nouveau promis aux Choisis de Jésus grandisse et se répande dans le monde ! C’est mon souhait le plus cher !

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je viens témoigner des merveilles que le Seigneur a faites et continue de faire dans ma vie, dans ma famille, dans mon travail social et autour de moi.
Je sais que le Seigneur est aux commandes dans tout ce qui me touche de près ou de loin. Le message 107, reçu dans la foi, ainsi que vos prières et vos conseils ont été un encouragement pour moi dans cette période difficile. Ma fille qui était très malade est maintenant guérie et j’attends la conversion de mes trois autres enfants.
J’aimerais que le Seigneur me visite, et je demande vos prières pour cela, afin qu’Il me confirme clairement mon ministère et que je Le serve maintenant et pas demain. J’ai besoin de Ses lumières !

Pour recevoir un message dans la foi : http://www.fcdj.org/recevoir-un-message

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
25 décembre 2019

Retour sur une retraite vécue autour de la spiritualité des Choisis de Jésus.
Je constate avec émerveillement combien chaque retraite est différente, tant par les personnes présentes que par les échanges et les comportements au long des journées. Sur 18 inscrits, 15 sont venus. Ce fut une très belle retraite. Le Seigneur est tout simplement grandiose !
Le premier soir, un couple âgé était présent. L’homme, malade et ayant un début d’Alzheimer, n’a pas pu revenir, mais son épouse nous partageait que cela faisait trois ans qu’ils voulaient tous les deux assister à cette retraite, mais ils en avaient été empêchés chaque fois. Cette fois-ci, bien qu’elle se soit toujours occupé de son mari sans jamais le laisser seul, celui-ci lui a dit de participer à la retraite malgré son absence. Cela lui a fait un bien fou, disait-elle ; c’est une nouvelle liberté intérieure dont elle avait besoin.
Une jeune femme de 20 ans, dont la foi se limitait à croire qu’il existe un Dieu, est restée silencieuse durant la retraite. Le dimanche, pendant un partage, elle a pris la parole pour nous dire combien cela lui faisait du bien de se voir et de se sentir toute petite. Elle pensait être « spéciale » et a finalement compris que nous le sommes tous aux yeux de Dieu !
Une dame passait la plupart du temps entre les conférences devant le Saint-Sacrement. Elle m’a expliqué par la suite ce qu’elle a vécu pendant la retraite : alors qu’elle pensait que tout s’était toujours bien passé durant son enfance, Jésus lui a permis de voir tout le fardeau qu’elle portait en elle. Une autre dame, qui a des soucis importants à son épaule et son bras droit depuis trois ans, ne ressentait plus de douleurs durant la retraite.

Voilà les merveilles que Jésus continue d’opérer. Et pour ma part, même si cette retraite était la 22e, je la vis toujours comme si c’était la première !

Clic ici pour vous informer sur les prochaines retraites

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
logo agir de dieu retina
14 décembre 2019

J’aimerais approfondir la spiritualité de Choisis de Jésus. J’ai déjà les trois livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». J’ai été confrontée durant cette année à des décès et maladies chez mes proches. Ces livres m’ont grandement aidée à cheminer et j’aimerais continuer…
Encore une fois, merci pour la Pensée quotidienne qui semble toujours tomber sur ce dont on a besoin pour la journée en particulier.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : http://www.fcdj.org/social-stream/

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ces paroles de Jésus nous font du bien et creusent en nous un besoin de tendresse envers Lui, nos proches et envers nous-mêmes. Tous les beaux témoignages nous font aussi du bien.
Je m’associe aux parents qui portent la lourde croix de la maladie psychique de leur fille. C’est un martyre bien silencieux, mystérieux, tellement ignoré et sous-estimé, car il s’inscrit dans la durée, l’incertitude et l’angoisse contagieuse. Que Dieu comble de paix le cœur de Ses bien-aimés qui souffrent ainsi.

Pour découvrir nos publications sur les réseaux sociaux : http://www.fcdj.org/social-stream/

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je veux vous faire part d’un grand bonheur. Après avoir eu quelques difficultés pour me confesser, cela a enfin pu se faire. Le prêtre m’a demandé si je voulais partager ou me confesser, on a fait les deux à travers un partage. Au moment de repartir, il m’a vue descendre les marches avec beaucoup de difficultés et m’a dit « Vous ne voulez pas guérir ? » Je lui ai répondu : « Bien sûr que je veux guérir ! » Il m’a donc proposé de recevoir le sacrement des malades. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il m’a posé cette question : « Croyez-vous que Jésus peut vous guérir ? » Là, j’ai compris que Jésus nous guérissait, mais qu’il nous fallait faire un acte de foi. J’ai pleuré après l’imposition des mains et des Saintes huiles. Puis il m’a dit de descendre les marches normalement, et c’est ce que j’ai fait !

Voilà la grande grâce que j’ai reçue ! Je ne subis plus la vie, je la vis. Merci ! Loué soit notre Père, Son Fils et l’Esprit Saint qui est à l’œuvre.

Clic ici pour recevoir un message dans la foi

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

18 juillet 2019
: Je veux vous faire part d’un grand bonheur. Après avoir eu quelques difficultés pour me confesser, cela a enfin pu se faire. Le prêtre m’a demandé si je voulais partager ou me confesser, on a fait les deux à travers un partage. Au moment de repartir, il m’a vue descendre les marches avec beaucoup de difficultés et m’a dit « Vous ne voulez pas guérir ? » Je lui ai répondu : « Bien sûr que je veux guérir ! » Il m’a donc proposé de recevoir le sacrement des malades. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il m’a posé cette question : « Croyez-vous que Jésus peut vous guérir ? » Là, j’ai compris que Jésus nous guérissait, mais qu’il nous fallait faire un acte de foi. J’ai pleuré après l’imposition des mains et des Saintes huiles. Puis il m’a dit de descendre les marches normalement, et c’est ce que j’ai fait !
Voilà la grande grâce que j’ai reçue ! Je ne subis plus la vie, je la vis. Merci ! Loué soit notre Père, Son Fils et l’Esprit Saint qui est à l’œuvre.

Clic ici pour recevoir un message dans la foi