facebook live
Tous les jours
à 12 : 30 HAE.
sauf les vendredis
et samedis
Votre dose d'amour
quotidienne!

Un acte de foi pour guérir

Je veux vous faire part d’un grand bonheur. Après avoir eu quelques difficultés pour me confesser, cela a enfin pu se faire. Le prêtre m’a demandé si je voulais partager ou me confesser, on a fait les deux à travers un partage. Au moment de repartir, il m’a vue descendre les marches avec beaucoup de difficultés et m’a dit « Vous ne voulez pas guérir ? » Je lui ai répondu : « Bien sûr que je veux guérir ! » Il m’a donc proposé de recevoir le sacrement des malades. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il m’a posé cette question : « Croyez-vous que Jésus peut vous guérir ? » Là, j’ai compris que Jésus nous guérissait, mais qu’il nous fallait faire un acte de foi. J’ai pleuré après l’imposition des mains et des Saintes huiles. Puis il m’a dit de descendre les marches normalement, et c’est ce que j’ai fait !

Voilà la grande grâce que j’ai reçue ! Je ne subis plus la vie, je la vis. Merci ! Loué soit notre Père, Son Fils et l’Esprit Saint qui est à l’œuvre.

Clic ici pour recevoir un message dans la foi

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

18 juillet 2019
: Je veux vous faire part d’un grand bonheur. Après avoir eu quelques difficultés pour me confesser, cela a enfin pu se faire. Le prêtre m’a demandé si je voulais partager ou me confesser, on a fait les deux à travers un partage. Au moment de repartir, il m’a vue descendre les marches avec beaucoup de difficultés et m’a dit « Vous ne voulez pas guérir ? » Je lui ai répondu : « Bien sûr que je veux guérir ! » Il m’a donc proposé de recevoir le sacrement des malades. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il m’a posé cette question : « Croyez-vous que Jésus peut vous guérir ? » Là, j’ai compris que Jésus nous guérissait, mais qu’il nous fallait faire un acte de foi. J’ai pleuré après l’imposition des mains et des Saintes huiles. Puis il m’a dit de descendre les marches normalement, et c’est ce que j’ai fait !
Voilà la grande grâce que j’ai reçue ! Je ne subis plus la vie, je la vis. Merci ! Loué soit notre Père, Son Fils et l’Esprit Saint qui est à l’œuvre.

Clic ici pour recevoir un message dans la foi
bitmap 2

Une expérience utilisateur améliorée

Téléchargez notre application maintenant

bitmap 3
mobile bitmap 3