Ces paroles de Jésus nous font du bien et creusent en nous un besoin de tendresse envers Lui, nos proches et envers nous-mêmes. Tous les beaux témoignages nous font aussi du bien.
Je m’associe aux parents qui portent la lourde croix de la maladie psychique de leur fille. C’est un martyre bien silencieux, mystérieux, tellement ignoré et sous-estimé, car il s’inscrit dans la durée, l’incertitude et l’angoisse contagieuse. Que Dieu comble de paix le cœur de Ses bien-aimés qui souffrent ainsi.

Pour découvrir nos publications sur les réseaux sociaux : http://www.fcdj.org/social-stream/

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je veux vous faire part d’un grand bonheur. Après avoir eu quelques difficultés pour me confesser, cela a enfin pu se faire. Le prêtre m’a demandé si je voulais partager ou me confesser, on a fait les deux à travers un partage. Au moment de repartir, il m’a vue descendre les marches avec beaucoup de difficultés et m’a dit « Vous ne voulez pas guérir ? » Je lui ai répondu : « Bien sûr que je veux guérir ! » Il m’a donc proposé de recevoir le sacrement des malades. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il m’a posé cette question : « Croyez-vous que Jésus peut vous guérir ? » Là, j’ai compris que Jésus nous guérissait, mais qu’il nous fallait faire un acte de foi. J’ai pleuré après l’imposition des mains et des Saintes huiles. Puis il m’a dit de descendre les marches normalement, et c’est ce que j’ai fait !

Voilà la grande grâce que j’ai reçue ! Je ne subis plus la vie, je la vis. Merci ! Loué soit notre Père, Son Fils et l’Esprit Saint qui est à l’œuvre.

Clic ici pour recevoir un message dans la foi

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

J’ai eu le bonheur d’acheter le premier livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Je l’ai lu et j’ai recopié des extraits dans un cahier. Cela m’a beaucoup aidée, car à ce moment-là, je vivais des jours plus douloureux. Ma sœur et ses filles étaient gravement malades. J’ai compris que plus notre souffrance est grande, plus Jésus est près de nous et nous demande : « M’aimes-tu jusque-là, avec tout ce que tu vis en ce moment ? » Ce à quoi je réponds : « Oui, Seigneur, je t’aime. » J’ai vu aussi l’agir du Seigneur dans le fait qu’Il a épargné celle qui devait subir une amputation, elle en a été préservée. Entre temps, j’ai commencé à lire le deuxième livre qui porte beaucoup sur les C.A.P. (Communautés d’Amour et de Partage). Je désire, avec quelques personnes, en créer une, en souhaitant que nous en soyons dignes.

Clic ici pour en savoir plus sur les C.A.P.

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je vis avec des problèmes de santé qui m’affaiblissent et qui provoquent chez moi de l’inquiétude et de l’anxiété. Je manque de sommeil, à cause de l’arthrose et parfois, je crains de ne plus pouvoir marcher. J’ai aussi des malaises dus à des diverticules. Je trouve refuge dans la prière et aussi dans les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », en lisant une page qui me fait du bien. Plus je donne mon Oui à Jésus, plus cela me permet d’accueillir Sa volonté. Il me parle et me répond et cela me procure la paix.

Lien vers la « Prière du Oui » : http://www.fcdj.org/prieres?p=4

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une religieuse, atteinte de dégénérescence maculaire, témoigne de l’Amour du Seigneur et Lui rend grâce :
Depuis un an, avec l’une de mes consœurs, je lis chaque jour un ou deux messages des livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Notre vie est complètement changée. Cette nourriture est Vie et Vérité pour nos âmes.
Ces paroles nous apprennent comment Jésus aime toute l’humanité et comment on doit L’écouter et suivre Ses conseils. On sent si fortement qu’Il nous aime divinement, ainsi que Sa chère Maman. Je veux Le remercier de tout cœur, pour toutes les grâces dont Il nous comble.

Clic ici pour lire Pour le bonheur des Miens, Mes choisis – Jésus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je ne suis rien sans mon Dieu ! Cela faisait un bout de temps que je préparais un voyage. Mais j’avais tellement confiance en moi que je ne cherchais pas la face de Dieu. Un jour, dans un rêve, Dieu me dit : « Tu ne pourras rien faire sans moi. » Alors, je me suis mise à genoux et je Lui ai d’abord demandé pardon, puis je me suis mise dans Ses bras. Aujourd’hui, le voyage se prépare bien et je suis dans la joie ! Nous ne pouvons rien faire sans notre grand Dieu !
Je vous demande de prier pour ceux qui sont malades et qui n’ont pas les moyens de se soigner. Rien n’est impossible à Dieu, Il est le Tout-Puissant. Merci, que le Seigneur vous bénisse ! Amen.

Clic ici pour nous suivre sur les réseaux sociaux

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je suis au service du Seigneur depuis 8 ans déjà ; comme vous le dites bien, il suffit de goûter l’amour pour être heureux. Moi, je l’ai goûté et c’est délicieux !
J’ai souffert pendant 25 ans d’une maladie complexe et mes parents n’avaient pas les moyens pour prendre soin de moi. J’ai parcouru beaucoup d’hôpitaux, mais en vain. C’est le Christ qui m’a guéri, miraculeusement, par une opération sans cicatrice et qui n’a rien coûté. Béni soit le nom de Jésus-Christ ! Rien ne peut nous séparer de l’amour de Dieu.

Clic ici nous suivre sur les réseaux sociaux

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nous avons lu les deux premiers livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Nous avons médité les messages, nous avons prié. Plus on lisait, plus on apprenait à dire des Oui avec notre petitesse et notre faiblesse. Cependant, donner un Oui total a été plus difficile. Nous avons réalisé que nous étions attaché à nos biens, nos projets, nos rêves… Nous avons dialogué et prié pour arriver à l’abandon total en Jésus. Maintenant, je suis capable de louer le Seigneur malgré la maladie invalidante de mon mari qui risque de se retrouver en fauteuil roulant. Lui, il dit à Jésus que c’est son temps de purification et que Sa volonté soit faite. Ma pensée et mon langage ont changé. J’accepte mieux les circonstances qui se présentent et les livres m’aident à mieux vivre le moment présent, puisque le futur ne nous appartient pas. Mon mari et moi vivons plus heureux, dans l’espérance.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je me suis procuré les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Je les ai parcourus en étant parfois dans la jubilation de voir comment Jésus peut nous parler aujourd’hui avec un langage plein d’amour et avec une simplicité déconcertante.
Je suis une personne souffrante dans mon âme et dans mon corps. Je suis atteinte de fibromyalgie et je vis avec ma mère âgée de 80 ans avec qui la relation a été difficile jusque récemment. J’ai beaucoup souffert et je ne comprenais pas toujours le pourquoi d’une telle souffrance qui me broyait jusqu’à la moelle des os. J’offrais tout au Père, mais il me semblait que ce n’était pas assez bien offert. Je crois en Jésus, je ressens Sa présence, je L’aime, mais je me sens si peu avancée dans le « devenir l’Amour ». Il m’est difficile de faire des détachements et de donner tous mes Oui au Seigneur. Il a tant à transformer en moi. J’ai de la difficulté à m’intérioriser et à m’abandonner totalement à Lui, mais je peux ressentir Sa présence et je perçois des changements dans ma vie.
Ma mère a été transformée par l’Amour. Je rends grâce au Seigneur pour sa beauté intérieure. De triste et sérieuse qu’elle était, elle est devenue souriante, douce et pleine d’amour. Nous avons maintenant beaucoup d’amour et de tendresse l’une pour l’autre. Le Seigneur a fait des merveilles et je suis témoin de Son agir.

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Merci d’abonner une choisie de Jésus, E. (45 ans, trois enfants) qui vit la grave perte de sa santé physique dans une merveilleuse croissance spirituelle : elle est fascinée par le tome 1 « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » et m’a commandé les deux autres. Elle est vraiment rejointe aussi par la « Pensée du Jour » et aimerait la recevoir pour la lire les jours où elle aura la force d’ouvrir son ordinateur.

Pour vous abonner à la « Pensée du Jour » : http://www.fcdj.org/abonnement_a_la_pensee_du_jour

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier