Depuis près de six mois, je me nourris quotidiennement des messages contenus dans les livres de « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». La Providence a mis sur ma route ces volumes alors que j’étais allé passer quelques jours à Sherbrooke l’été dernier. J’y étais allé en espérant trouver des réponses à des questions fondamentales sur mon devenir. Je venais alors de perdre ma très chère épouse. Je n’ai pas trouvé ce que j’attendais, mais j’ai trouvé ce que je n’attendais pas : c’est-à-dire les références des « Choisis de Jésus ». Mon épouse a été rappelée Là-haut beaucoup trop tôt à mon goût et, surtout, après deux ans et demi de souffrances atroces, presque totalement alitée. Elle n’avait que cinquante-huit ans. Je l’ai assistée durant toute cette longue période. Le découragement et la facilité m’auraient bien fait tout abandonner. Au retour de mon voyage, je me suis empressé de me procurer les livres. Depuis je suis plongé dans la lecture de ces écrits. Je reprends espoir et deviens partant pour cette nouvelle aventure avec Jésus. Il me reste plusieurs questions quant à ma mission, mais je m’en remets à Dieu et me place à Son écoute pour aller de l’avant.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Je suis très heureuse de rendre grâce à notre Seigneur Jésus pour ce qu’Il vous a inspiré de m’écrire par cette très belle Pensée. Le discernement n’est pas très aisé lorsque l’on vit des situations difficiles… avec du recul et l’aide du Seigneur, j’espère y arriver sans me tourmenter.
Je commence juste à comprendre la situation qui m’est donnée de vivre. Les personnes placées sur mon chemin, par providence ou par la communion des saints, m’ont permis d’accueillir l’instant présent et de cheminer avec le Seigneur.
Lors de la première retraite que j’ai suivie avec vous, je n’ai pas été suffisamment éclairée. La deuxième a été plus éclairante, même si c’était par DVD). J’ai compris mes erreurs ! La première erreur était de me précipiter dans des actions sans prendre le temps d’accueillir dans la sérénité ce que je vivais. La seconde erreur a été d’omettre d’accueillir et d’offrir. Je n’ai donc pas bien été arrosée par ce qui venait de la Source. Désormais, je prends du temps pour et avec le Seigneur, je n’essaie plus de changer les choses par moi-même, j’essaie plutôt d’observer les situations « en bonne détective » pour en parler au Seigneur.
Votre message m’a fait un grand bien et je vous en remercie. Toutes les confirmations que j’ai reçues me guident pour continuer à avancer avec le Seigneur dans Son Amour. Je ressens encore beaucoup de maladresses, j’oublie encore parfois d’accueillir une souffrance qui se présente à moi et de l’offrir immédiatement avec amour. Mais je crois que c’est en forgeant que l’on devient forgeron ou, pour reprendre les paroles du Seigneur, c’est en se laissant dépouiller et en étant à Son école qu’on devient un être d’Amour.

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières publications
Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
Fermer le menu
×

Panier