facebook live
Tous les jours
12 h 30 hne
Votre dose d'amour
quotidienne!

Une dame atteinte du cancer, vivant une cinquième rechute et subissant des traitements de chimiothérapie, témoigne de son espérance en Jésus :
« J’ai des problèmes de santé (cancer et dépression nerveuse). Je suis encore en traitement de chimiothérapie. Par ailleurs, nous sommes préoccupés par les difficultés familiales de l’un de nos enfants. Tous les soirs, mon mari et moi, nous prions et nous lisons une page d’un des trois volumes de “Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus”. Cela nous aide beaucoup, nous permet de vivre dans la paix et l’espérance. Nous essayons de donner nos Oui à Jésus et de Lui abandonner nos préoccupations et nos soucis. J’ai personnellement abandonné tous nos problèmes à Jésus. Je reste confiante et mes angoisses ont disparu. Nous sommes témoins de Son agir et nous sommes heureux de recevoir de Lui l’amour pour nous et pour ceux qui nous entourent.
Je demande à Jésus la grâce que les enseignements qu’Il donne à travers ces livres continuent à se propager, pour que l’Église et la Société Nouvelle puissent s’installer dans notre monde plus rapidement. Cela se fera avec l’aide de la Trinité sainte, de Maman Marie et tous les Anges et Saints. »

Clic ici pour lire Pour le bonheur des Miens, Mes choisis — Jésus

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Je viens vers vous aujourd’hui afin de témoigner de ce que je vis grâce à la « Pensée du Jour ». Sachez que grâce à vous, je crois de plus en plus en la communion des saints sur la terre. Chaque matin, lorsque j’ouvre ma boîte de courriels, je lis le Message de Jésus, et c’est à chaque fois une solution pour un problème que j’avais la veille et qui me torturait l’esprit.

Pour lire la « Pensée du Jour » : http://www.fcdj.org/pensee_du_jour/lire_la_pensee_du_jour_1

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Hier était un jour spécial pour notre famille : notre fils aîné aurait fêté ses 15 ans. Mon mari avait pris congé et nous étions en famille au bord de la mer. Mais il faisait mauvais temps, j’étais triste et mon mari agacé. C’était un de ces jour où rien ne va ! Finalement, j’ai allumé la télévision et nous sommes tombé sur un film qui racontait exactement notre situation : un couple qui vit l’épreuve de la mort de leur petit garçon ; l’histoire se passe le jour de son anniversaire ; les parents en souffrance se font du mal, etc. Déjà, à ce moment-là, je me suis dit : « Mon doux Jésus, tu es là ! »
La suite du film raconte l’arrivée d’un ange gardien, celui de la grande sœur qui semble ne plus exister aux yeux de sa maman depuis la mort de son frère, et comment l’ange finit par réunir la famille déchirée. Ce film était un clin d’œil du Seigneur, il nous a bouleversés, mon mari, notre dernier fils et moi. Nous avons terminé la journée unis, dans la paix, accompagnés de l’amour de Dieu pour nous. « C’est parce que l’Amour nous aime que nous devenons l’Amour. »
Lors d’une retraite vécue avec vous, nous étions invités à prendre un message dans un panier, parmi tant d’autres. Le message que j’ai reçu parlait de « l’efficacité du ministère des saints anges ». C’est une chose dont je n’avais jamais pris conscience jusqu’à cette retraite. Depuis, j’en parle autour de moi et je n’arrête pas d’avoir des clins d’œil du Seigneur.
Que Dieu vous bénisse et que vos anges gardiens vous protègent.

Lien vers les retraites en vidéo : http://www.fcdj.org/videotheque/videos_integrales

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Je suis très heureuse de rendre grâce à notre Seigneur Jésus pour ce qu’Il vous a inspiré de m’écrire par cette très belle Pensée. Le discernement n’est pas très aisé lorsque l’on vit des situations difficiles… avec du recul et l’aide du Seigneur, j’espère y arriver sans me tourmenter.
Je commence juste à comprendre la situation qui m’est donnée de vivre. Les personnes placées sur mon chemin, par providence ou par la communion des saints, m’ont permis d’accueillir l’instant présent et de cheminer avec le Seigneur.
Lors de la première retraite que j’ai suivie avec vous, je n’ai pas été suffisamment éclairée. La deuxième a été plus éclairante, même si c’était par DVD). J’ai compris mes erreurs ! La première erreur était de me précipiter dans des actions sans prendre le temps d’accueillir dans la sérénité ce que je vivais. La seconde erreur a été d’omettre d’accueillir et d’offrir. Je n’ai donc pas bien été arrosée par ce qui venait de la Source. Désormais, je prends du temps pour et avec le Seigneur, je n’essaie plus de changer les choses par moi-même, j’essaie plutôt d’observer les situations « en bonne détective » pour en parler au Seigneur.
Votre message m’a fait un grand bien et je vous en remercie. Toutes les confirmations que j’ai reçues me guident pour continuer à avancer avec le Seigneur dans Son Amour. Je ressens encore beaucoup de maladresses, j’oublie encore parfois d’accueillir une souffrance qui se présente à moi et de l’offrir immédiatement avec amour. Mais je crois que c’est en forgeant que l’on devient forgeron ou, pour reprendre les paroles du Seigneur, c’est en se laissant dépouiller et en étant à Son école qu’on devient un être d’Amour.

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Quel baume, quel doux réconfort pour notre cœur d’avoir une famille en Jésus sur cette Terre ! Dans Son Amour, le Seigneur nous a créés nombreux. Une seule famille terrestre n’aurait pas pu engendrer toute la multitude de frères et de sœurs que nous sommes, aussi le Seigneur a-t-Il confié à de nombreuses familles le soin d’engendrer la multitude de Ses enfants !
Dieu Père, Dieu Fils, Dieu Saint-Esprit, avec Marie, notre maman du Ciel, sont notre famille à tous et nous sommes tous frères et sœurs. Quel bonheur de nous encourager sur le chemin qui nous amène de cette Terre au Ciel, comme l’enfant prodigue, et de nous retrouver un jour tous unis ensemble dans les béatitudes de notre famille au Ciel !
Merci de tout cœur pour vos précieux messages fraternels qui me sont d’une infinie consolation et merci pour vos prières !

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

La « Pensée du Jour » est pour moi source de vie et de réconfort quotidiens. Que j’aime à entendre Jésus me dire que je suis un de Ses choisis et que je n’ai rien à craindre, parce qu’Il m’aime et qu’Il brûle mon cœur au feu du Sien ! Je retire un réel et durable soutien de ces divines paroles, surtout dans les épreuves que je vis actuellement.
Lorsque je réalise vraiment que le Seigneur pose Son regard sur moi et me sauve de la peur et de la dépression, je retrouve un élan vital considérable, et je sais qu’avec Jésus, je n’ai rien à craindre, car il pourvoit à mes manques et mes difficultés.
Merci d’être ce merveilleux intermédiaire de Jésus-Christ, pour me conduire vers ma mission principale : témoigner de la vraie puissance de Dieu dans nos vies et louer Son Saint Nom avec ceux de la sainte Vierge Marie, de saint Joseph et de tous les saints.

Pour lire la « Pensée du Jour » : http://www.fcdj.org/pensee_du_jour/lire_la_pensee_du_jour_1

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Depuis que j’ai lu vos ouvrages, j’ai fait du chemin avec Jésus. Il m’a montré l’Amour du Père qui était encore pour moi trop abstrait. Je suis allée à Medjugorje cet été, quelqu’un m’ayant offert sa place, et je sais maintenant que c’est Jésus et Marie qui m’ont invitée, car j’ai vécu un moment merveilleux lors d’une soirée d’Adoration.
Il y a une dizaine de jours, j’ai fait une Agape, une retraite de guérison intérieure grâce à laquelle j’ai pu me réconcilier avec mon père décédé depuis 21 ans et dont je ne me sentais pas aimée. Je sais maintenant qu’il m’aime et grâce à cette reconnaissance affective dans la communion des saints, j’ai compris l’Amour de Dieu le Père pour moi. Je suis comme une petite fille qui va de découverte en découverte avec la certitude d’être follement aimée de Dieu. Merci mille fois de nous envoyer ces rayons d’amour !

Clic ici pour nous suivre sur les réseaux sociaux

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Hier, je me suis levé de bonne heure, car je suis gardien d’immeuble. Un homme de mon immeuble était en train de monter dans sa voiture avec ses valises et je ne connaissais pas la raison de son départ. Je pensais qu’il partait en vacances ou en voyage pour son travail. Subitement, il est venu vers moi et m’a demandé un conseil, car il se séparait de sa femme, lui reprochant qu’elle crie tout le temps et que, ne pouvant supporter cela, il ne pouvait plus rester avec elle. Je savais qu’il était catholique et je lui ai tout de suite parlé de l’amour de Jésus dans son cœur, l’invitant à aller à la rencontre du Christ, de prier et de Lui confier toutes les préoccupations qu’il avait avec sa femme. Je lui ai dit de remonter chez lui, de parler de tout cela avec sa femme et de prier. J’étais certain que Jésus seul pouvait leur apporter une réponse. Finalement, il n’est pas parti de chez lui. Alléluia ! Tout cela pour la plus grande gloire de Dieu notre Père !
Je fais mon possible pour faire connaître les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». J’aimerais, dès la rentrée de septembre, créer une Communauté d’Amour et de Partage. Je demande au Seigneur de m’aider à bien cibler les bonnes personnes, afin que nous puissions, ensemble, dans le visible comme dans l’invisible, œuvrer à la plus grande gloire de Dieu.
Merci à toute l’équipe, merci à Léandre, et bien sûr, merci à la Sainte Trinité, sans oublier Maman Marie, tous les saints du Ciel et de la Terre, tous les anges et tous nos anges gardiens.

À propos des C.A.P. : http://www.fcdj.org/a_propos/c.a.p

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Je viens de donner mon Oui au Père, un oui total, inconditionnel, irrévocable. Je vous en fais part, car j’étrenne ce soir mon nouvel ordinateur portable et c’est une heureuse coïncidence que le Projet du Père arrive au même moment que mon nouvel outil de travail. Je suis dans la joie, la paix, l’amour et tout mon être jubile en Dieu, mon Sauveur.
« Père, je Vous redis mon Oui total, inconditionnel, irrévocable, pour toujours. Maman Marie et Jésus, sainte Anne et saint Joachim m’aident selon mes besoins et me protègent, avec les anges et les saints. Éclairé de l’Esprit Saint qui donne la Force et tous les autres fruits, charismes et dons pour accomplir ce travail divin, je ferai tout ce que Vous me demanderez. Je sais que je suis votre choisi, j’avancerai donc dans la foi, l’humilité et l’amour. À l’exemple du Pape François, je veux être docile, soumis et obéissant à Votre Parole. J’accueille avec joie la Parole : “Fils d’homme, Je t’ai fait sentinelle : de ma part, tu avertiras mon peuple.” (cf. Ez 3, 17) »

Lien vers la Prière du “Oui” : http://www.fcdj.org/prieres

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Une amie m’a remis le livre « Pour le bonheur des Jeunes » par Léandre Lachance. Voici mes premières impressions : J’ai tout de suite aimé la couverture, ses couleurs vives, vraies et douces. La photo est vraiment claire ! Puis, en ouvrant le livre, j’ai aimé la taille de la police (il faut dire que je suis graphiste), puis les images. Wow ! J’ai eu le goût de les colorier. Et j’avais hâte de lire ce qui pouvait bien aller avec ces images. À la lecture de l’introduction, je me suis dit : « Mes enfants doivent le lire ! » Ils ont 13, 18 et 20 ans ; et si je dois donner une raison, comme à l’école, pour qu’ils lisent le livre, j’en trouverai une ! Je crois que certaines vont aimer l’idée d’un congé de vaisselle pour aller lire…
Puis, j’ai pleuré de bonheur lorsque j’ai lu : « Si tu acceptes de recevoir, à ton tour tu pourras donner. » J’ai alors songé à mon époux et à bien des gens que je connais et qui ne savent pas recevoir. Je leur donnerai donc ce livre. À suivre !
Lorsque j’ai rencontré Léandre la première fois, il m’a appris que nous avions des anges gardiens, et que nous pouvons les prêter à d’autres. Les miens devaient bien s’ennuyer, car je ne le savais pas. Donc, depuis ce jour-là, je ne les lâche pas. Je les prête à mes enfants avant les examens ou lors des sorties. Je parle beaucoup aux anges et aux saints du Ciel, car dans un témoignage, Léandre a dit aussi que les cieux étaient ouverts. Et depuis ce temps-là, les saints ne sont pas en congé avec moi !

Lien vers « Pour le bonheur des Jeunes » : http://www.fcdj.org/upload/home_books/Book_PBJ_Text.pdf

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir la Pensée du Jour

Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

2 avril 2018
: Une amie m’a remis le livre « Pour le bonheur des Jeunes » par Léandre Lachance. Voici mes premières impressions : J’ai tout de suite aimé la couverture, ses couleurs vives, vraies et douces. La photo est vraiment claire ! Puis, en ouvrant le livre, j’ai aimé la taille de la police (il faut dire que je suis graphiste), puis les images. Wow ! J’ai eu le goût de les colorier. Et j’avais hâte de lire ce qui pouvait bien aller avec ces images. À la lecture de l’introduction, je me suis dit : « Mes enfants doivent le lire ! » Ils ont 13, 18 et 20 ans ; et si je dois donner une raison, comme à l’école, pour qu’ils lisent le livre, j’en trouverai une ! Je crois que certaines vont aimer l’idée d’un congé de vaisselle pour aller lire…
Puis, j’ai pleuré de bonheur lorsque j’ai lu : « Si tu acceptes de recevoir, à ton tour tu pourras donner. » J’ai alors songé à mon époux et à bien des gens que je connais et qui ne savent pas recevoir. Je leur donnerai donc ce livre. À suivre !
Lorsque j’ai rencontré Léandre la première fois, il m’a appris que nous avions des anges gardiens, et que nous pouvons les prêter à d’autres. Les miens devaient bien s’ennuyer, car je ne le savais pas. Donc, depuis ce jour-là, je ne les lâche pas. Je les prête à mes enfants avant les examens ou lors des sorties. Je parle beaucoup aux anges et aux saints du Ciel, car dans un témoignage, Léandre a dit aussi que les cieux étaient ouverts. Et depuis ce temps-là, les saints ne sont pas en congé avec moi !

Lien vers « Pour le bonheur des Jeunes » : http://www.fcdj.org/upload/home_books/Book_PBJ_Text.pdf

Votre dose d'amour quotidienne!

Pendant ce confinement, il est normal de se poser plusieurs questions. Les Choisis de Jésus sont là pour vous accompagner dans cette période, tous les jours, lors de Facebook Live. Joignez-vous à nous pour entendre des prières et des témoignages provenant des livres «Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus.». Ce rassemblement virtuel saura assurément alimenter vos réflexions et vous aidez à trouver réponses à vos questions!
Soyez des nôtres, tous les jours, à 13 h 30 HAE