DIFFUSION EN DIRECT
Tous les Mardis, jeudis
et vendredis à 12 : 30 HNE.
Votre dose d'amour
quotidienne!

Il y a près de deux mois, je marchais et cela n’allait pas du tout moralement… j’étais très déprimée. En chemin, j’ai rencontré une amie et lui ai raconté mon état. Elle avait en main le premier volume « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » et elle l’a ouvert pour me lire deux lignes. Cela m’a tellement touchée que j’ai tout de suite fait les démarches pour me procurer les trois volumes. Je suis persuadée que c’est une grâce, car un peu plus tard, une amie m’a invitée à une retraite du même nom.
Aujourd’hui, j’ai eu de la peine parce que j’avais envoyé une invitation à ma fille pour une retraite pour les jeunes et sa réponse a été : « Ce n’est pas mon truc. » Sur l’heure, cela m’a beaucoup blessée, mais heureusement que je suis tombée sur votre prière qui dit qu’il faut accepter les autres tels qu’ils sont sans vouloir les changer. Cela m’a réconfortée.

Clique ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

J’ai lu le Volume 2 « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » et mon enthousiasme fut aussi marqué, sinon davantage, qu’à la lecture du Volume 1. À l’occasion de l’Eucharistie du matin, j’ai redonné mon Oui total et inconditionnel, demandant à Marie de m’accompagner dans cette décision. Cependant, intérieurement il m’était demandé d’ajouter « indéfectible », puis « irrévocable », pour en arriver à un Oui total, inconditionnel, indéfectible et irrévocable. Je sentais que le Seigneur se chargeait d’assurer cette irrévocabilité, alors j’ai dit Oui, Seigneur. Dans le Volume 2, au numéro 73, il est question de la nécessité de donner notre « Oui total, inconditionnel et irrévocable » pour se mettre en marche sur le chemin qui est celui de la plénitude de l’Amour. Jusqu’à la fin du volume, chaque fois qu’il est question du Oui, on ajoute toujours « irrévocable ». Tout est devenu clair pour moi. Dans ma liberté, il m’est possible, souhaitable et nécessaire que j’accorde mon Oui total, inconditionnel, irrévocable au Seigneur.

Clique ici pour prier la Prière du Oui

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Il était un temps où je refusais l’appel du Seigneur qui me demandait de faire des coupures pour être dans la bonne voie. Un jour, j’ai reçu en cadeau le premier volume « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » qui est devenu mon livre de chevet. À la lecture de ce dernier, j’ai vécu une grande transformation et une conversion. J’ai commencé à prier tous les jours, à adorer et à jeûner toutes les semaines. Je participe à des rencontres de ressourcement spirituel de façon régulière. J’ai également un prêtre qui m’accompagne dans mon cheminement.
Chaque coupure que le Seigneur m’a demandée n’a pas été facile à faire, mais je me sentais plus libre à chaque fois. Je sens qu’une libération divine s’est opérée en moi. Une paix et une sérénité habitent mon cœur. Cela ne peut être remplacé par rien au monde. L’abandon total et notre Oui inconditionnel nous assurent une complicité avec notre Père du Ciel. Seul Lui peut changer nos cœurs et guérir nos blessures. J’aimerais que toutes les âmes de la terre puissent connaître cette paix, cet amour et cette miséricorde de Jésus.

Clique ici pour recevoir un message dans la foi

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir la Pensée du Jour

TÉLÉCHARGER
NOTRE NOUVELLE
APPLICATION
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

15 mars 2018
: Il était un temps où je refusais l’appel du Seigneur qui me demandait de faire des coupures pour être dans la bonne voie. Un jour, j’ai reçu en cadeau le premier volume « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » qui est devenu mon livre de chevet. À la lecture de ce dernier, j’ai vécu une grande transformation et une conversion. J’ai commencé à prier tous les jours, à adorer et à jeûner toutes les semaines. Je participe à des rencontres de ressourcement spirituel de façon régulière. J’ai également un prêtre qui m’accompagne dans mon cheminement.
Chaque coupure que le Seigneur m’a demandée n’a pas été facile à faire, mais je me sentais plus libre à chaque fois. Je sens qu’une libération divine s’est opérée en moi. Une paix et une sérénité habitent mon cœur. Cela ne peut être remplacé par rien au monde. L’abandon total et notre Oui inconditionnel nous assurent une complicité avec notre Père du Ciel. Seul Lui peut changer nos cœurs et guérir nos blessures. J’aimerais que toutes les âmes de la terre puissent connaître cette paix, cet amour et cette miséricorde de Jésus.

Clique ici pour recevoir un message dans la foi
bitmap 2

Une expérience utilisateur améliorée

Téléchargez notre application maintenant

bitmap 3
mobile bitmap 3