DIFFUSION EN DIRECT
Tous les Mardis, jeudis
et vendredis à 12 : 30 HNE.
Votre dose d'amour
quotidienne!
logo agir de dieu retina
29 février 2024

Merci pour votre réponse. C’est un cadeau formidable ! Au premier abord, je n’étais pas touchée par le message 180 qui devait contenir un cadeau spécial du Seigneur pour moi. Mais après avoir relu ce message, je l’ai accepté dans la foi et je me suis mise à demander l’aide du Seigneur avant chaque chose que j’entreprenais. Et là, merveille ! Cela m’a rapprochée de Jésus et m’a aidée à rester en contact avec Lui presque continuellement. C’est ce que je recherchais en vain depuis si longtemps ! Je me suis procuré les volumes 2 et 3 « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », ayant déjà le premier volume. La seule chose qui me manque un peu, c’est du temps de les lire et méditer plus. Pourtant, je suis religieuse, infirmière pensionnée depuis 15 ans. Toutefois, je continue d’aller aider chez nos sœurs plus âgées et d’autres personnes dans une de nos maisons de repos et de soins. Je peux le faire maintenant avec plus d’amour envers les malades et aussi envers le personnel laïque.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
logo agir de dieu retina
25 février 2024

Mille fois merci, pour votre promptitude à me donner une réponse ! Hier, j’ai pris la décision de dire Oui au Seigneur pour Sa volonté et d’abandonner mes projets et ma volonté propre. J’ai réalisé de l’intérieur ce que c’était que de se sentir coupée de Dieu, d’avoir goût à rien, d’être comme habitée par une immense tristesse amère qui vient du rejet. Je me suis aperçu, après tout de même trois jours de froid et de grisaille intérieurs, que j’avais comme entrouvert la porte au souffle glacial de l’enfer – oui, c’est fort, mais c’est cela – et que je risquais d’ouvrir la porte toute grande si je ne choisissais pas la volonté de Dieu.
J’ai vécu, depuis ma toute petite enfance, beaucoup de tribulations et de malheurs. Mais, depuis ma conversion à l’âge de 28 ans, le Seigneur a été avec moi à chaque instant, partout et, bien sûr, intérieurement. Quelles que soient les tribulations, Il était là avec moi, au plus profond de moi.
C’est donc une leçon pour moi de découvrir le gouffre au-dessus duquel j’étais suspendue ces jours-ci, de faire l’expérience de ne plus me sentir habitée par Dieu. Combien de nos frères et sœurs qui n’ont pas accueilli Dieu sont habités par cette solitude et ce vide intérieur !
Hier, dans mes prières, je me suis souvenue des Paroles : « Tu as devant toi la Vie ou la Mort. Choisis la Vie. » Je suis revenue au Seigneur de tout mon cœur, Le choisissant Lui et préférant mourir que de vivre sans Lui.

Ces tribulations m’auront appris une leçon, comme celles de parents aimants, qui ne sont pas faciles à accepter, mais qui sont toujours pour le bien de l’enfant. Cela a aussi donné un beau fruit, un changement dans ma relation avec Dieu. J’entre dans une relation plus mature, avec plus de crainte de Dieu. Le Seigneur se sert de tout pour nous parler et nous faire avancer sur notre chemin.

Clique ici pour prier la Prière du Oui

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Ma vie spirituelle a beaucoup changé depuis que j’ai reçu, lors de l’une de vos conférences, une parole de Jésus m’invitant à couper toutes mes attaches. Une amie m’avait déjà fait cadeau du premier livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », mais je l’avais mis de côté. À mon retour, deux religieuses avec qui j’ai partagé ce que j’avais vécu durant cette rencontre ont désiré lire le livre. C’est devant leur enthousiasme que je me suis mise à le lire moi aussi, par curiosité. J’en ai été bouleversée. C’est vraiment Jésus qui nous parle ! Je savoure jour après jour Ses paroles qui me percutent le cœur comme si elles m’étaient personnellement adressées. Jésus m’enseigne, me conduit, me purifie, fait disparaître peu à peu mes doutes, mes angoisses et tous mes blocages à l’Amour. Il fait grandir en moi la confiance, l’espérance et l’amour, malgré les difficultés que je vis. Jésus m’apprend à lâcher prise, à donner mes Oui. C’est libérateur ! C’est une nouvelle relation que je vis actuellement avec le Seigneur. Je Lui rends grâce pour les transformations qu’Il est en train d’opérer en moi.

Clique ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Merci infiniment pour les « Pensées du Jour » extraites des livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » que je lis page par page, lentement, pour bien en comprendre le message.
Dernièrement, j’ai vécu un moment très douloureux dans ma famille. La semaine suivante, je suis allée me confesser et j’ai demandé pardon pour mes proches. C’est grâce aux « Pensées du Jour » par lesquelles Dieu me parle, que je n’ai pas sombré dans la dépression ou dans la solitude. Au contraire, mes liens avec Lui se sont resserrés, je sens Sa présence à mes côtés. Désormais, Dieu a la première place dans ma vie.

Clique ici pour vous abonner à la « Pensée du Jour »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Comme la « Pensée du Jour » m’y invite, je suis heureuse de vous partager les merveilles que le Seigneur fait de façon toujours plus surprenante dans ma vie. À la suite de votre passage en France en 2007, j’avais vraiment du mal à donner mes Oui et à pratiquer le cœur à cœur avec Jésus, alors que j’en avais un grand désir. Je vois aujourd’hui le chemin parcouru, je suis dans l’action de grâce quand je regarde comment le Seigneur m’a guidée, accompagnée par des rencontres très importantes qui ont produit des libérations facilitant ma disponibilité et le lien très fort avec mon Papa du Ciel.
En vous écrivant, le mot « jubilation » ne me paraît pas exagéré, un grand merci pour tout le service Internet qui alimente jour après jour ce lien entre nous et surtout avec Jésus et Maman Marie qui nous conduisent au Père.

Clique ici pour lire la « Pensée du Jour »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

J’ai passé quatre jours en silence dans une abbaye, avec Marie et le Rosaire. Lors d’une Eucharistie, le Seigneur est venu me saisir, et depuis, à chaque eucharistie, mon cœur brûle. J’en ressors dans une grande plénitude, une grande joie et une grande paix intérieure. J’ai lu les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » trois fois, et chaque fois, notre Seigneur me touche d’une façon différente, car je me rapproche de Son cœur. Merci !

Clique ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
logo agir de dieu retina
20 novembre 2023

Je suis une nouvelle adhérente à la « Pensée du Jour ». C’est par hasard que je suis tombée sur un de ces messages, qui m’a beaucoup plu. Ainsi, j’ai tout lu, et j’ai cherché à savoir plus. Tout de suite, je me suis abonnée, et depuis, chaque matin, je lis ma Pensée des Choisis de Jésus par laquelle Jésus s’adresse personnellement à moi. Chaque Pensée traduit mon état d’esprit du jour, ce que je ressens, et cela m’aide à me sentir mieux moralement pour commencer ma journée, guidée par la lumière du Saint-Esprit.

Clique ici pour vous aboner à la « Pensée du Jour »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Seigneur, quel cadeau d’avoir un Dieu comme Toi et d’oser Te donner la première place dans ma vie ! Depuis le jour où j’ai fait ce pas, tout a changé et Tu Te plais à me ramener à l’Essence-Ciel (l’essentiel), qui est de reconnaître mon impuissance et de donner toute la place à Ta puissance.

Clique ici pour découvrir d’autres témoignages

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Seigneur, je vois que Tu m’entraînes, à travers les difficultés de chaque instant, à Te les donner et à me réjouir en Toi, alors que je bute sans cesse sur mes limites et mes manquements. Au début, naturellement, je m’énerve contre moi-même et puis je pense à Toi et je Te donne la situation qui semble bloquée. Toi, Tu me remets en confiance, je m’apaise et les choses s’arrangent, la situation se débloque. Oui, Tu m’entraînes à la confiance totale.
Je suis en exode du pays de mes peurs et mes angoisses vers la terre promise de Ton Cœur plein d’amour. Je mesure combien le plus important, c’est cette relation de cœur avec Toi, tout le reste est au second plan.

Pour prier avec les Choisis de Jésus : http://www.fcdj.org/prieres

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Dès mon jeune âge, étant une personne très sensible et assez logique, je me posais beaucoup de questions existentielles. J’ai cherché le bonheur dans le plaisir, les voyages, l’astrologie, la vie facile, etc. Et la peur m’empêchait de m’engager dans un projet de vie à deux. Je lisais des livres qui devaient me donner des recettes de bonheur, mais je restais insatisfaite et certaines lectures m’ont plus embrouillée qu’autre chose.
À l’âge de 30 ans, j’ai vécu une fin de semaine de Cursillo et cette expérience m’a convaincue de l’existence de Dieu. Durant les jours suivants, j’ai lu tout le Nouveau Testament et j’y ai trouvé beaucoup de réponses. Puis, j’ai rencontré mon mari et je me suis enfin dit : « Voilà, j’ai trouvé le bonheur. » Mais, notre relation ne m’apportait pas le bonheur.
À travers les exigences et les joies de mon travail d’enseignante et de ma vie de famille, je continuais à chercher le bonheur. L’amour de mes enfants et mon union à Dieu dans la prière, la messe dominicale, mes rencontres hebdomadaires au sein du mouvement Cursillo et des fins de semaine de ressourcement m’ont aidée à poursuivre ma route avec une certaine paix, avec amour et joie.
Puis, en l’an 2000, j’ai mis la main sur le livre de Léandre Lachance : « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Dès les premières pages, j’ai su que ces écrits répondaient à mes désirs profonds et me conduiraient à un plus grand bonheur. Apprendre que je pouvais vivre dans la jubilation, même à travers les tribulations de ma vie, me donnait beaucoup d’espoir.
C’est pourquoi, chaque jour, je me nourris de la « Pensée du Jour » et je découvre de plus en plus que le bonheur est d’accepter que je suis un être fragile, petit et faible, mais surtout que je suis aimée de Dieu. Je peux Lui faire confiance, car Il peut faire en moi et par moi de grandes choses.
L’important, c’est ma relation avec Dieu. C’est pourquoi je dois m’accorder de plus en plus de temps pour être en intimité avec Lui. Le meilleur moyen, c’est l’adoration eucharistique. Depuis environ trois ans, j’ai l’opportunité de pouvoir faire une heure d’adoration chaque vendredi et j’en retire de grands bienfaits.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir la Pensée du Jour

TÉLÉCHARGER
NOTRE NOUVELLE
APPLICATION
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

23 octobre 2023
: Dès mon jeune âge, étant une personne très sensible et assez logique, je me posais beaucoup de questions existentielles. J’ai cherché le bonheur dans le plaisir, les voyages, l’astrologie, la vie facile, etc. Et la peur m’empêchait de m’engager dans un projet de vie à deux. Je lisais des livres qui devaient me donner des recettes de bonheur, mais je restais insatisfaite et certaines lectures m’ont plus embrouillée qu’autre chose.
À l’âge de 30 ans, j’ai vécu une fin de semaine de Cursillo et cette expérience m’a convaincue de l’existence de Dieu. Durant les jours suivants, j’ai lu tout le Nouveau Testament et j’y ai trouvé beaucoup de réponses. Puis, j’ai rencontré mon mari et je me suis enfin dit : « Voilà, j’ai trouvé le bonheur. » Mais, notre relation ne m’apportait pas le bonheur.
À travers les exigences et les joies de mon travail d’enseignante et de ma vie de famille, je continuais à chercher le bonheur. L’amour de mes enfants et mon union à Dieu dans la prière, la messe dominicale, mes rencontres hebdomadaires au sein du mouvement Cursillo et des fins de semaine de ressourcement m’ont aidée à poursuivre ma route avec une certaine paix, avec amour et joie.
Puis, en l’an 2000, j’ai mis la main sur le livre de Léandre Lachance : « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ». Dès les premières pages, j’ai su que ces écrits répondaient à mes désirs profonds et me conduiraient à un plus grand bonheur. Apprendre que je pouvais vivre dans la jubilation, même à travers les tribulations de ma vie, me donnait beaucoup d’espoir.
C’est pourquoi, chaque jour, je me nourris de la « Pensée du Jour » et je découvre de plus en plus que le bonheur est d’accepter que je suis un être fragile, petit et faible, mais surtout que je suis aimée de Dieu. Je peux Lui faire confiance, car Il peut faire en moi et par moi de grandes choses.
L’important, c’est ma relation avec Dieu. C’est pourquoi je dois m’accorder de plus en plus de temps pour être en intimité avec Lui. Le meilleur moyen, c’est l’adoration eucharistique. Depuis environ trois ans, j’ai l’opportunité de pouvoir faire une heure d’adoration chaque vendredi et j’en retire de grands bienfaits.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus
bitmap 2

Une expérience utilisateur améliorée

Téléchargez notre application maintenant

bitmap 3
mobile bitmap 3