facebook live
Tous les jours
à 12 : 30 HNE. Sauf les
vendredis et samedis
Votre dose d'amour
quotidienne!
logo agir de dieu retina
3 décembre 2021

Tout simplement, merci ! Merci pour toutes ces Pensées qui me soutiennent depuis si longtemps et en ce jour tout particulièrement. Malade et en invalidité depuis 2000, la vie n’est pas facile, mais combien de signes de Dieu ai-je reçus depuis ? C’est innombrable ! En plus des sacrements, des lectures quotidiennes et des rencontres, j’attends chaque matin cette Pensée qui, bien souvent, me rassure quand j’arrive à m’abandonner pleinement à Dieu.

Clic ici pour lire la « Pensée du Jour »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
logo agir de dieu retina
27 novembre 2021

Une personne écrit à Léandre :
Je suis rwandais et je vis en France. Je demande une prière intense pour que je voie clair dans mes situations compliquées spirituellement […]

Réponse de Léandre Lachance :
Ce qui aide à voir clair dans toutes les situations de notre vie, ce sont les points suivants :
1- Donner notre oui à Dieu. (Voir le message 86 du premier volume)
2- Vivre en conformité avec Sa Parole et l’enseignement de notre Église
3- Remettre notre passé à la Miséricorde de Dieu par le Sacrement du Pardon
4- Pardonner à soi-même et aux autres
5- Prier Maman Marie et les saints Anges
6- Tout remettre entre Ses mains
7- Lui rendre grâce à l’avance pour ce qu’Il va accomplir.
Dans la foi, j’ouvre pour vous le premier volume « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » et à ma grande surprise, j’obtiens le message 86, ce qui concorde avec le premier point.

Cette personne répond :
[…] J’ai été agréablement surpris par le message no 86. Il est vraiment la réponse dont j’avais besoin. Infiniment merci pour votre message !

Clic ici pour le livre ” Pour le bonheur des Miens, Mes choisis Volume 1″

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
logo agir de dieu retina
13 février 2021

J’ai tellement appris et bénéficié de vos livres qu’il serait ingrat de rester dans le silence. Ma grande leçon de vie a été d’apprendre à « accepter » : m’accepter, accepter les autres, accepter les circonstances de la vie. Jusque-là, je ne l’avais pas compris. Dans ma vie, je me suis rebellée contre mes parents qui étaient en perpétuel conflit, contre la mère en moi en refusant d’avoir des enfants, contre mes supérieurs dont je ne supportais pas les jeux d’autorité. Séparée de mon mari, épuisée, je désirais prendre un autre envol. J’ai rencontré une âme sœur qui m’a rejetée, et cela m’a fait tellement mal que j’ai vécu ces dernières années dans une sorte de dépression sans savoir comment m’extraire des profondeurs de la tristesse. Enfin, j’ai rejeté l’Église et j’ai cherché Dieu et la Vérité ailleurs, dans des lectures, le bouddhisme, certaines voies spirituelles Nouvel Âge, etc.
J’ai fait beaucoup de mal, aux autres et à moi-même, en me rebellant. Tout a évolué dans ma vie sur une pente descendante. Après Noël, cependant, je suis retournée me confesser, écouter la Parole de Dieu et recevoir la communion. J’avais demandé à Marie de me conduire à la Vérité, et elle m’a d’abord conduite à lire les messages de Medjugorje, puis au confessionnal. Ensuite, j’ai ouvert le Volume 1 « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », qu’une cousine m’avait offert il y a quelques mois. J’ai aussi découvert les autres volumes sur votre site Internet. Chaque jour, je lis et relis ces lignes. Chaque jour, je sens que Jésus me fait comprendre pourquoi j’ai souffert, et M’aide à accepter d’être purifiée. Chaque jour, je me sens mieux. Une grande blessure d’enfance a été guérie en deux jours ! La douleur du rejet de mon âme sœur et l’incompréhension qu’elle suscite sont aussi en voie de guérison.
Cela fait longtemps que, dans mon cœur, je donne tout ce que j’ai à Dieu, mais je le faisais sans donner les Oui nécessaires. Maintenant, grâce aux enseignements tirés de vos livres, j’ai compris que Dieu ne peut pas transformer ce que nous Lui donnons si nous ne nous acceptons pas nous-mêmes, que nous n’acceptons pas tout ce qui vient de positif et de négatif, et que nous n’acceptons pas Son Église et Ses sacrements.
Le plus difficile est d’accepter de se faire tout petit et d’accepter l’imperfection. Je demande à Jésus de continuer à me montrer le chemin de l’humilité et de l’abnégation. Je L’aime de tout mon cœur et de toute mon âme, et je veux faire Sa volonté.
Je vous remercie de tout ce que vos livres ont apporté dans mon cœur.

Clic ici pour vous procurer les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Voici un petit compte-rendu de notre week-end de retraite.
Nous étions 25 présents, dont trois adolescents de 16 et 17 ans. Ceux qui revenaient pour la deuxième ou troisième fois sont surpris par la richesse de l’enseignement et certains contenus qui les touchent plus que la fois dernière.
Pendant le déroulement de la retraite, quatre dames sont venues me voir pour une écoute et obtenir des conseils. De grandes souffrances les habitent et pour certaines depuis plusieurs dizaines d’années. L’acceptation de la souffrance et le plongeon dans la barque sont les deux actions difficiles à réaliser et j’ai compris, à la fin de la retraite, qu’elles avaient réussi à faire le pas !
Un homme, qui est revenu pour la seconde fois, s’est confessé et m’a demandé s’il était normal qu’il ait envie de pleurer à la messe, après la confession et à d’autres moments, tant il sent son cœur rempli par l’Amour que le Père y déverse.
Comme dans chaque retraite, des personnes m’ont dit qu’elles ne s’étaient pas confessées depuis 15 ans ou davantage et m’ont remercié de leur avoir donné cette opportunité. Elles redécouvrent ce Sacrement. Je suis surpris en voyant leur visage après la confession : leurs yeux pétillaient et leurs traits marqués par la vie étaient détendus ; on sentait la joie qui les habitait. Béni soit le Seigneur !
Encore un grand merci d’avoir mis tous vos enseignements sur DVD. Ils continuent de réjouir ceux et celles qui les écoutent et les regardent.

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
logo agir de dieu retina
26 décembre 2020

Témoignage d’une religieuse :
J’ai vécu de grandes difficultés relationnelles à mon travail qui m’ont blessée profondément et m’ont obligée à quitter cet emploi. Depuis, je vivais dans la noirceur, la douleur et la sécheresse spirituelle. Je ne pouvais profiter des grâces du Seigneur données par la prière et les sacrements. Cet état de déception aurait pu durer longtemps, mais le Seigneur est venu me libérer et me remettre sur les rails de la foi, de l’espérance et de l’amour. Un jour, juste avant la messe, j’ai lu un message de « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » qui était écrit dans la revue « Nic ». Je suis donc entrée au confessionnal et j’ai fait part de cette lecture au prêtre qui était là. Il m’a dit : « Le Seigneur vous donne ce don merveilleux de rejoindre vos frères dans le monde entier par vos offrandes de chaque instant et votre présence à Dieu qui nous sauve tous. » Ma peine a disparu, j’étais soulagée. J’accepte cette épreuve pour un prêtre, une âme en difficulté.
J’ai maintenant les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », je peux les lire et méditer les messages avec paix et confiance. Je touche du doigt la puissance, la présence, la miséricorde de Dieu, si bon pour Ses enfants, Ses choisis.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
logo agir de dieu retina
29 novembre 2020

Je viens à l’instant de me confesser pour des erreurs commises envers mes proches et je lis votre « Pensée du Jour » en rentrant. Comme c’est important de se libérer de notre fardeau, afin de faire entrer l’Amour du Père en nous ! Que cet Amour soit bienfaisant à l’échelle mondiale !

http://www.fcdj.org/pensee_du_jour/lire_la_pensee_du_jour

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Quelques jours avant d’être hospitalisé, B. me propose de faire un échange de livre et elle me donne le Volume 3 « Pour le Bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus ».
Sur mon lit d’hôpital, je découvre les appels d’un Dieu d’Amour. Il m’invite à entrer dans une démarche d’abandon et d’humilité, à reconnaître mes fragilités et mes impuissances. Il m’invite à tout Lui remettre par mes consentements successifs en toutes circonstances, à ouvrir mon cœur à Son Amour pour devenir l’Amour et pouvoir donner l’Amour aux autres.
J’ai connu une grande paix et la sérénité face à mon état de santé. J’ai compris combien toutes souffrances offertes et unies à celles du Christ sont source de grâce pour nous-mêmes et ceux qui souffrent à côté de nous. Elles contribuent à établir sur terre la nouvelle civilisation de l’Amour dont nous parle Jean-Paul II. J’expérimente combien Dieu respecte ma liberté et mes choix, et combien Il a besoin de mes Oui pour agir. Si, comme Marie, mon Oui est total, alors je rencontre un Dieu qui me parle et qui agit aujourd’hui ! Un Dieu qui fait ce qu’Il dit, à qui je peux tout donner, mes échecs comme mes réussites ; et qui, dans l’invisible, rejoint le cœur de beaucoup.
Avant, j’étais persuadé que mes actions généreuses faisaient de moi un chrétien engagé et responsable. J’expérimente maintenant combien il importe d’abord de mettre Dieu à la première place, vivre de plus en plus en intimité profonde avec Lui, Le rencontrer dans la réconciliation, dans l’Eucharistie et dans la prière. De cette manière, j’accueille Son Amour qui me transforme et je permets à Dieu d’agir à travers moi pour le bonheur de ceux qui m’entourent.
Vous souhaitez vivre plus et mieux ? Alors, risquez le pas dans la confiance ! Partez à la rencontre de Celui qui frappe à votre porte pour vous combler de Son Amour !

Clic pour lire le volume 3 de Pour le bonheur des Miens, Mes choisis – Jésus

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

J’ai lu votre dernier livre « Grand-papa Léandre raconte ». J’ai remercié ma tante (religieuse) de me l’avoir fait parvenir. Voici ce que je viens de lui écrire : « Bonjour ma tante, quelle joie de parcourir d’un couvert à l’autre le nouveau livre de M. Lachance ! C’est intéressant et j’en prends ma leçon. J’en voudrais bien des douzaines pour offrir aux enfants, aux parents, aux professeurs, aux directeurs, etc. Je vous dis que les petites histoires font leur chemin afin de découvrir nos petites lacunes, nos petits défauts, nos péchés. »
Voici ce que j’ai écrit à mon père, âgé de 74 ans : « Tante Y. m’a fait parvenir un nouveau livre d’un grand-papa qui s’adresse aux enfants de 3 à 99 ans ! Je viens de terminer la lecture et je peux dire que je fais partie du groupe concerné. Il y a un petit cahier très emballant par ses leçons discrètement présentées. Je vais te le montrer prochainement. Tu verras en le lisant. Ce n’est pas très long à lire, mais c’est un vrai examen de conscience qui produit du fruit. Je ne te dirai pas tout de suite ce qui m’a frappée le plus, je te laisse le lire avant. J’ai hâte de faire découvrir ce trésor à mes enfants. »
Je peux vous dire que je suis très enthousiaste. Je méditerai les leçons apprises, en vue de me présenter au Sacrement du Pardon et de savourer la messe du dimanche. J’ai hâte de relire ces belles histoires avec mes quatre enfants. Je crois que ce sera pour moi l’occasion d’approfondir chacun des sujets…

Clic ici pour lire Grand-Papa Léandre Racontre

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Hier, lors de votre Facebook Live, je vous ai confié un problème de couple et vous m’avez répondu en direct. J’ai été interpellée par le mot « pardon ». Ce matin, j’ai assisté à la messe et à la prière du rosaire. J’ai ressenti très fortement le besoin du Sacrement de la Réconciliation, après avoir invoqué Marie pour lui demander de passer devant moi et de toucher le cœur du prêtre, le mien et celui de mon mari. Le prêtre avait cinq minutes à m’accorder et cela a été bien suffisant pour déposer dans le Cœur de Jésus le poids que je portais ! J’ai senti un doux effluve couler sur mon cœur… Jésus est vainqueur ! En rentrant à la maison, j’ai demandé pardon de tout mon cœur à mon mari, cela n’était jamais arrivé ainsi. Le pardon et la miséricorde de Dieu sont venus sur nous. Mon mari a accepté mon pardon et m’a demandé pardon à son tour. Mes larmes ont coulé. Bien des obstacles sont tombés et la paix est enfin là. Gloire à Dieu et merci à vous pour vos prières.
Les grâces du sacrement du mariage sont puissantes. Je n’oublierai plus de prendre appui sur ce sacrement dans mon couple et pour d’autres amis en difficultés. Oui, je suis toute petite… et parce que l’Amour nous aime, nous devenons l’Amour.

Clic ici pour lire la « Prière pour les couples unis par le sacrement du mariage »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Léandre partage :
Une dame d’Allemagne me dit être présente à l’une de mes conférences suite au Sacrement du pardon vécu à Medjugorje ! Après sa confession, le prêtre a ouvert le livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » et dans la foi, il lui a lu un passage. Elle ajoute : « Ça m’a tellement rejointe que j’ai pleuré. C’est depuis cet événement que je connais vos livres, et c’est ce qui fait que je suis ici. »
Une dame d’Autriche me dit vivre des moments de tristesse suite à sa séparation avec son mari. Sa petite fille de sept ans, qui s’entraînait à la lecture en parcourant les pensées extraites des volumes, lui dit : « Attends, maman, je vais te lire une Pensée des Choisis de Jésus et tu vas redevenir heureuse. »

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Inscrivez-vous à l’infolettre pour recevoir la Pensée du Jour

Téléchargez
notre nouvelle
application
Application des Choisis de Jésus
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

25 mai 2020
: Léandre partage :
Une dame d’Allemagne me dit être présente à l’une de mes conférences suite au Sacrement du pardon vécu à Medjugorje ! Après sa confession, le prêtre a ouvert le livre « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » et dans la foi, il lui a lu un passage. Elle ajoute : « Ça m’a tellement rejointe que j’ai pleuré. C’est depuis cet événement que je connais vos livres, et c’est ce qui fait que je suis ici. »
Une dame d’Autriche me dit vivre des moments de tristesse suite à sa séparation avec son mari. Sa petite fille de sept ans, qui s’entraînait à la lecture en parcourant les pensées extraites des volumes, lui dit : « Attends, maman, je vais te lire une Pensée des Choisis de Jésus et tu vas redevenir heureuse. »

Clic ici pour lire les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus »

Votre dose d'amour quotidienne!

Pendant ce confinement, il est normal de se poser plusieurs questions. Les Choisis de Jésus sont là pour vous accompagner dans cette période, tous les jours, lors de Facebook Live. Joignez-vous à nous pour entendre des prières et des témoignages provenant des livres «Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus.». Ce rassemblement virtuel saura assurément alimenter vos réflexions et vous aidez à trouver réponses à vos questions!
Soyez des nôtres, tous les jours à 12 h 30 HNE. Sauf les vendredis et les samedis.

logo fcdj