Présence de Dieu à l’hôpital

J’ai suivi une retraite avec M. Lachance il y a deux semaines et j’ai acheté deux CD que j’écoute au moins cinq fois par jour !
Ce matin, j’avais à subir un examen de santé. À la découverte d’une masse irrégulière, le médecin a décidé de faire une biopsie tout de suite. Je ne m’attendais pas à cela, mais je m’étais préparée dans la prière et par le chant. J’ai donc donné mes trois Oui à la petitesse, à la volonté du Père et à toutes les grâces qu’Il veut me donner.
Le Seigneur a permis que je ne sente aucune douleur durant l’intervention chirurgicale, mais le plus beau, c’est le cadeau qu’Il a gardé pour la fin. Je devais retourner passer un autre examen avant de partir et la jeune femme qui est venue me chercher avait une belle fleur rose dans les cheveux ainsi qu’un gilet rose… et j’aime beaucoup le rose ! J’en mets partout, cela me donne la paix. Je lui ai dit combien je la trouvais belle.
Mais ce n’est pas tout ! Le dernier cadeau, c’est ma rencontre avec un homme âgé qui est sourd et muet. Chaque fois que je le vois à l’église, il me montre que je suis dans son cœur. Aujourd’hui, il était assis à l’entrée de l’hôpital. Quand il m’a vue, il a mis sa main sur son cœur, puis m’a pointée de et m’a fait signe de m’approcher. Il m’a prise dans ses bras, m’a serrée fort et fait un baiser sur la joue… Moi qui venais juste de penser que j’étais seule ! C’est Jésus Lui-même qui m’a prise sur Son cœur. Merci. Follement, je suis aimée !

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Fermer le menu
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

13 janvier 2020
: J’ai suivi une retraite avec M. Lachance il y a deux semaines et j’ai acheté deux CD que j’écoute au moins cinq fois par jour !
Ce matin, j’avais à subir un examen de santé. À la découverte d’une masse irrégulière, le médecin a décidé de faire une biopsie tout de suite. Je ne m’attendais pas à cela, mais je m’étais préparée dans la prière et par le chant. J’ai donc donné mes trois Oui à la petitesse, à la volonté du Père et à toutes les grâces qu’Il veut me donner. Le Seigneur a permis que je ne sente aucune douleur durant l’intervention chirurgicale, mais le plus beau, c’est le cadeau qu’Il a gardé pour la fin. Je devais retourner passer un autre examen avant de partir et la jeune femme qui est venue me chercher avait une belle fleur rose dans les cheveux ainsi qu’un gilet rose... et j’aime beaucoup le rose ! J’en mets partout, cela me donne la paix. Je lui ai dit combien je la trouvais belle.
Mais ce n’est pas tout ! Le dernier cadeau, c’est ma rencontre avec un homme âgé qui est sourd et muet. Chaque fois que je le vois à l’église, il me montre que je suis dans son cœur. Aujourd’hui, il était assis à l’entrée de l’hôpital. Quand il m’a vue, il a mis sa main sur son cœur, puis m’a pointée de et m’a fait signe de m’approcher. Il m’a prise dans ses bras, m’a serrée fort et fait un baiser sur la joue... Moi qui venais juste de penser que j’étais seule ! C’est Jésus Lui-même qui m’a prise sur Son cœur. Merci. Follement, je suis aimée !