facebook live
Tous les jours
à 12 : 30 HAE.
sauf les vendredis
et samedis
Votre dose d'amour
quotidienne!
logo agir de dieu retina
26 décembre 2020

Sur les rails de la foi

Témoignage d’une religieuse :
J’ai vécu de grandes difficultés relationnelles à mon travail qui m’ont blessée profondément et m’ont obligée à quitter cet emploi. Depuis, je vivais dans la noirceur, la douleur et la sécheresse spirituelle. Je ne pouvais profiter des grâces du Seigneur données par la prière et les sacrements. Cet état de déception aurait pu durer longtemps, mais le Seigneur est venu me libérer et me remettre sur les rails de la foi, de l’espérance et de l’amour. Un jour, juste avant la messe, j’ai lu un message de « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » qui était écrit dans la revue « Nic ». Je suis donc entrée au confessionnal et j’ai fait part de cette lecture au prêtre qui était là. Il m’a dit : « Le Seigneur vous donne ce don merveilleux de rejoindre vos frères dans le monde entier par vos offrandes de chaque instant et votre présence à Dieu qui nous sauve tous. » Ma peine a disparu, j’étais soulagée. J’accepte cette épreuve pour un prêtre, une âme en difficulté.
J’ai maintenant les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », je peux les lire et méditer les messages avec paix et confiance. Je touche du doigt la puissance, la présence, la miséricorde de Dieu, si bon pour Ses enfants, Ses choisis.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus

Share on print
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
×

Panier

FCDJ Pensées du jour

Pensée du jour

26 décembre 2020
: Témoignage d’une religieuse :
J’ai vécu de grandes difficultés relationnelles à mon travail qui m’ont blessée profondément et m’ont obligée à quitter cet emploi. Depuis, je vivais dans la noirceur, la douleur et la sécheresse spirituelle. Je ne pouvais profiter des grâces du Seigneur données par la prière et les sacrements. Cet état de déception aurait pu durer longtemps, mais le Seigneur est venu me libérer et me remettre sur les rails de la foi, de l’espérance et de l’amour. Un jour, juste avant la messe, j’ai lu un message de « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » qui était écrit dans la revue « Nic ». Je suis donc entrée au confessionnal et j’ai fait part de cette lecture au prêtre qui était là. Il m’a dit : « Le Seigneur vous donne ce don merveilleux de rejoindre vos frères dans le monde entier par vos offrandes de chaque instant et votre présence à Dieu qui nous sauve tous. » Ma peine a disparu, j’étais soulagée. J’accepte cette épreuve pour un prêtre, une âme en difficulté.
J’ai maintenant les livres « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus », je peux les lire et méditer les messages avec paix et confiance. Je touche du doigt la puissance, la présence, la miséricorde de Dieu, si bon pour Ses enfants, Ses choisis.

Lien vers les volumes « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis. Jésus » : http://www.fcdj.org/bibliotheque/livres_pour_le_bonheur_des_miens_mes_choisis_-_jesus
bitmap 2

Une expérience utilisateur améliorée

Téléchargez notre application maintenant

bitmap 3
mobile bitmap 3