Le retour à la foi

Mon mari et moi venons de suivre la retraite des Choisis de Jésus à l’Île Maurice. Nous avons vécu quelque chose d’extraordinaire pendant ces quelques jours de retraite.
J’ai eu une très belle enfance, entourée d’une famille unie et nous allions à la messe tous les dimanches. À ma majorité, ma maman m’a dit que si je ne voulais plus y participer, je n’y étais pas obligée et que la décision m’appartenait. Au bout de quelques mois, je me suis éloignée de l’église et je me suis mise à douter.
Je suis restée dans le doute pendant plusieurs années, mais un jour où je me posais des questions, ma belle-mère, une chrétienne engagée, était là pour m’aider. Puis, je suis allée à la messe avec mon mari et j’ai redécouvert la religion catholique ; nous avons commencé à prier ensemble. Toutefois, nos prières ne venaient pas du plus profond de notre cœur. Nous avons donc décidé d’approfondir notre foi et, pour nous, le meilleur moyen était de faire une retraite. Mais laquelle choisir ? Ma belle-mère m’a parlé de la retraite des Choisis de Jésus et nous avons décidé de nous y inscrire. Nous étions sceptiques avant de commencer, mais dès la première conférence, j’ai senti un intérêt particulier monter en moi. Plus les vidéos passaient et plus la paix m’impressionnait ; les messages et témoignages me touchaient.
Par la suite, nous avons été invités à nous agenouiller devant le tabernacle et à poser une question qui nous habitait au Seigneur. La mienne était : « Comment donner mes Oui et lâcher prise ? » Le dernier jour, juste avant la messe, nous prenions un petit papier dans une enveloppe en croyant que c’était un message de Dieu pour nous. Sur mon papier était écrit : « L’essentiel se résout dans l’invisible. » Je n’ai pas compris ce que cela voulait dire et j’ai demandé au Seigneur de m’expliquer. Après la messe, la dernière conférence portait sur « l’invisible ». J’ai été habitée d’une sensation extraordinaire, parce que je ne pensais pas que le Seigneur me répondrait aussi rapidement, mais Il l’a fait ! J’ai tout de suite compris que la réponse à ma question était de demander aux autres personnes présentes de prier pour nous. En effet, nous rêvons depuis quelques années d’avoir un enfant, mais nous n’y arrivons pas. J’ai enfin compris que ce seraient nos prières réunies qui nous aideraient !
Nous avons pris rendez-vous avec un prêtre demain et nous allons recevoir le Sacrement du Pardon pour pouvoir débuter notre cheminement ensemble avec un cœur pur. Je vous remercie d’avoir créé cette retraite qui a changé notre vie. Merci aussi de nous porter dans vos prières, vous êtes dans les nôtres !

Clic ici pour visionner une retraite donnée par Léandre Lachance

Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Fermer le menu
×

Panier